Accès direct

Calculateur de performances

Actualités

Communiqué

14/03/2019

Le Rapport Annuel 2018 de L'Oréal est en ligne !

Toutes les actualités

Agenda Financier

16  Avril 2019

Chiffre d'affaires du 1er trimestre 2019 (après Bourse)

Toutes les dates

Contacts

Relations investisseurs et analystes financiers
+33 (0)1 47 56 86 82
Relations actionnaires individuels
+33 (0)1 47 56 83 02
De France
0 800 66 66 66
De l'étranger +33 (0)1 40 14 80 50
Vos interlocuteurs

Questions fréquentes

Vous trouverez en ligne les réponses aux questions qui nous sont le plus fréquemment posées.

Questions-Réponses
Clichy, le 7 février 2019 à 18h30

Résultats Annuels 2018

Meilleure progression des ventes depuis plus de 10 ans : + 7,1 %1
Nouveau record de la marge d'exploitation : 18,3 %


[Vidéo] Accéder au différé du webcast de la Réunion d'Information Financière. 

Toutes les présentations en pdf sont disponibles ici.

  • Chiffre d'affaires : 26,9 milliards d'euros
    • + 7,1 % à données comparables1
    • + 8,0 % à taux de change constants
    • + 3,5 % à données publiées
  • Résultat d'exploitation : 4,92 milliards d'euros, soit 18,3 % du chiffre d'affaires
  • Bénéfice net par action2 : 7,08 euros, en croissance de + 6,5 %
  • Résultat net part du groupe : 3,89 milliards d'euros, en croissance de + 8,8 %
  • Dividende3 : 3,85 euros, en progression de + 8,5 %


Le Conseil d'Administration de L'Oréal s'est réuni le 7 février 2019 sous la Présidence de Jean-Paul Agon et en présence des Commissaires aux Comptes. Le Conseil a arrêté les comptes consolidés et les comptes sociaux pour l'exercice 2018. 


Commentant les Résultats Annuels, Jean-Paul Agon, Président-Directeur Général de L'Oréal, a indiqué :  

« Dans un marché de la beauté en nette accélération en 2018, L'Oréal réalise sa meilleure année de croissance depuis 2007, à + 7,1%1, et un quatrième trimestre en forte progression à + 7,7 %1. 

Toutes les Divisions sont en croissance, avec en particulier les Divisions L'Oréal Luxe et Cosmétique Active qui réalisent des progressions à deux chiffres. Les grandes marques tirent la croissance, notamment à la Division L'Oréal Luxe, où Lancôme dépasse la barre des 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires. La Division Cosmétique Active réalise sa plus belle progression depuis plus de 10 ans dans un marché du soin de la peau très dynamique. À la Division des Produits Grand Public, L'Oréal Paris et Maybelline New York signent une belle année. La Division des Produits Professionnels est, quant à elle, en légère progression grâce à un dernier trimestre en nette accélération. 

Par Zone géographique, les performances restent différenciées. L'Europe de l'Ouest est ralentie par les difficultés de certains marchés, tandis que l'Amérique du Nord améliore sa progression par rapport à l'année précédente. Les Nouveaux Marchés réalisent leur meilleure croissance depuis 2007, et la Zone Asie Pacifique, portée par la Chine, dépasse maintenant l'Amérique du Nord avec un chiffre d'affaires de plus de 7 milliards d'euros. 

L'année 2018 est à nouveau une très belle année pour deux de nos puissants moteurs de croissance. D'une part, le e-commerce 4 qui progresse de + 40,6 % et représente 11 % du chiffre d'affaires du Groupe. D'autre part, le Travel Retail, qui franchit la barre des 2 milliards d'euros avec une croissance de + 27,1 %. 

La marge brute a été en très forte progression et, après des investissements très soutenus en recherche et innovation et en moyens moteurs, la marge d'exploitation a atteint un niveau record de 18,3 % du chiffre d'affaires.

Plus que jamais, la force du business model de L'Oréal, robuste et équilibré qui couvre à la fois tous les circuits, toutes les catégories, tous les niveaux de prix, et s'adresse à tous les consommateurs, lui permet de saisir toutes les opportunités là où elles se trouvent. Les équipes de L'Oréal, partout dans le monde, sont toujours à l'écoute des besoins et envies des consommateurs. Elles allouent avec agilité les ressources et garantissent l'excellence dans les réalisations. C'est ainsi que L'Oréal affiche une croissance profitable et pérenne, et renforce chaque année sa position de leader du marché cosmétique. 

Enfin, L'Oréal a, à nouveau en 2018, été reconnu pour son leadership en matière de responsabilité environnementale et sociétale notamment par le CDP qui lui attribue, pour la troisième année consécutive, la place de leader mondial en matière de développement durable, avec la note A pour la réduction d'émissions carbone, la gestion de l'eau et la protection des forêts dans sa chaîne d'approvisionnement. L'Oréal est également salué pour son engagement en faveur de la parité, désignée l'entreprise la plus paritaire en Europe par Equileap. L'Oréal poursuit son exemplarité en termes d'éthique, se plaçant n°1 mondial de l'indice de réputation éthique Covalence EthicalQuote. 

Dans un contexte économique toujours volatil et incertain, nous sommes confiants, grâce à nos atouts en termes d'innovation, de puissance des marques, de performance digitale et, spécialement, grâce à la grande qualité des équipes partout dans le monde, en notre capacité à poursuivre notre engagement sociétal, surperformer le marché de la beauté en 2019 et à réaliser une nouvelle année de croissance du chiffre d'affaires et des résultats. »                                                                        


Le Conseil d'Administration proposera à l'Assemblée Générale du 18 avril 2019 le renouvellement du mandat d'administrateur de Mme Sophie Bellon pour une durée de quatre ans.
Le Conseil proposera à l'Assemblée Générale la candidature en qualité de nouvel administrateur indépendant de Mme Fabienne Dulac, Directrice Générale Adjointe du Groupe Orange, Présidente Directrice Générale d’Orange France.
Si l'Assemblée Générale vote le renouvellement et la nomination qui lui sont proposés, le nombre d'administrateurs indépendants serait de 8 sur 14, soit un taux d'indépendance de 57 %, et le nombre de femmes dans le Conseil d'Administration serait de 7 sur 14 administrateurs nommés par l'Assemblée, soit un taux de représentation des femmes de 50 %5.

Évolution du chiffre d'affaires 2018

À données comparables, c'est-à-dire à structure et taux de change identiques, la croissance du chiffre d'affaires du groupe L'Oréal ressort à + %7,1 %.
L' effet net de changement de structure est de + 0,9 %.
La croissance à taux de change constants ressort à + 8,0 %.
À fin décembre 2018, les effets monétaires ont eu un impact négatif de - 4,5 %. 
À données publiées, le chiffre d'affaires du Groupe, au 31 décembre 2018, atteint 26,9 milliards d'euros, en progression de + 3,5 %. 

Chiffre d'affaires par Division et Zone géographique 

 4e trimestre 2018 Au 31 décembre 2018
 Croissance à données Croissance à données
    
 M€ComparablesPubliéesM€ComparablesPubliées
Par Division       
Produits Professionnels857,2+ 3,5 %+ 3,1 %3 262,5+ 2,0 %- 2,6 %
Produits Grand Public3 041,7+ 2,8 %+ 4,5 %12 032,2+ 2,5 %- 0,7 %
L'Oréal Luxe2 651,5+ 14,7 %+ 15,3 %9 367,2+ 14,4 %+ 10,6 %
Cosmétique Active523,0+ 11,9 %+ 10,7 %2 275,5+ 11,9 %+ 9,2 %
Total Groupe7 073,4+ 7,7 %+ 8,6 %26 937,4+ 7,1 %+ 3,5 %
Par Zone géographique      
Europe de l'Ouest2 075,1+ 0,9 %+ 1,3 %8 065,1- 0,3 %- 0,7 %
Amérique du Nord1 849,2+ 2,2 %+ 5,0 %7 234,3+ 2,7 %- 1,6 %
Nouveaux Marchés, dont :3 149,1+ 16,5 %+ 16,5 %11 638,1+ 16,1 %+ 10,3 %
 - Asie Pacifique2 063,3+ 26,2 %+ 29,3 %7 405,6+ 24,1 %+ 20,4 %
 - Amérique latine 6463,4- 2,8 %- 5,1 %1 784,8- 0,4 %- 8,6 %
 - Europe de l'Est454,2+ 9,1 %+ 1,0 %1 754,2+ 9,1 %+ 0,2 %
 - Afrique, Moyen-Orient 7168,2- 2,7 %- 1,1 %693,5+ 4,9 %+ 0,2 %
Total Groupe7 073,4+ 7,7 %+ 8,6 %26 937,4+ 7,1 %+ 3,5 % 


PRODUITS PROFESSIONNELS

La Division des Produits Professionnels termine l'année à + 2,0 % à données comparables et à - 2,6 % à données publiées.
L'année est marquée par la reprise de la dynamique de la Division avec une accélération au dernier trimestre. Toutes les Zones géographiques, à l'exception de l'Europe de l'Ouest, sont en croissance. Les États-Unis et le Brésil confirment leur retour à la croissance. La Zone Asie Pacifique, portée par l'Inde et la Chine, ainsi que l'Europe de l'Est poursuivent leur dynamique.
Le soin du cheveu bénéficie de la forte croissance de Kérastase qui conjugue les succès de Resistance Extentioniste et des soins personnalisés Fusio-Dose au déploiement d'une stratégie omnicanale sélective. La coloration est dynamisée par Shades EQ chez Redken qui enregistre une nouvelle année de croissance, le succès du lancement SoColor Cult chez Matrix et la bonne tenue de Dia chez L'Oréal Professionnel.

PRODUITS GRAND PUBLIC

La Division des Produits Grand Public enregistre au quatrième trimestre une croissance de + 2,8 % à données comparables, et termine l'année à + 2,5 % à données comparables et - 0,7 % à données publiées.
Les trois grandes marques de la Division sont en croissance. L'Oréal Paris et Maybelline New York confirment leur très bonne dynamique annuelle et Garnier accélère au quatrième trimestre.
Le soin de la peau progresse fortement, avec une croissance mondiale à deux chiffres en soin visage, grâce à l'excellente performance de Revitalift Filler de L'Oréal Paris, des masques tissus de Garnier et des soins pour homme Men Expert. Le maquillage continue à croître, porté notamment par Maybelline New York et le succès mondial de Superstay Matte Ink et Fit Me!. En soin du cheveu, les lancements Elseve Dream Long et Fructis Hair Food ont été très réussis.
La Division fait face à des difficultés persistantes en Europe de l'Ouest, sur un marché toujours atone, et au Brésil. Elle gagne des parts de marché aux États-Unis, en Europe de l'Est et confirme sa forte accélération en Asie grâce notamment à la Chine et à l'Inde.
Le e-commerce4 confirme sa forte progression. 

L'ORÉAL LUXE

L'Oréal Luxe progresse de + 14,4 % à données comparables et + 10,6 % à données publiées, avec un second semestre à + 15,1 % à données comparables. La Division surperforme le marché et signe une année historique.
Les quatre marques milliardaires de la Division enregistrent une croissance à deux chiffres. Lancôme est portée par ses performances en soin de la peau, avec ses franchises Génifique et Absolue, et le succès incontestable de La Vie est Belle. Yves Saint Laurent et Giorgio Armani réalisent une très belle année en parfums avec Black Opium, Y, Sì Passione et Acqua di Giò Absolu, ainsi qu'en teint. Kiehl's bénéficie de l'accélération du soin de la peau, avec l'excellente performance de Line-Reducing Concentrate. IT Cosmetics et Atelier Cologne ont poursuivi leur développement avec succès.
L'Oréal Luxe gagne des parts de marché en Asie Pacifique, plus particulièrement en Chine, avec une croissance à deux chiffres. La Division signe une belle performance sur des marchés dynamiques en Travel Retail, en Europe de l'Est et en Amérique latine. En Europe de l'Ouest et Afrique, Moyen-Orient, elle surperforme des marchés plus difficiles.
Dans le même temps, la Division poursuit son accélération en e-commerce4.

COSMÉTIQUE ACTIVE

La Division Cosmétique Active maintient sa forte dynamique de croissance au quatrième trimestre et achève une remarquable année à + 11,9 % à données comparables et + 9,2 % à données publiées.
La Division poursuit sa conquête de parts de marché dans toutes les Zones géographiques à un rythme soutenu, avec une croissance toujours forte en Amérique du Nord et en Asie.
Toutes les grandes marques contribuent à la croissance de la Division. La Roche-Posay termine l'année en croissance à deux chiffres, propulsée par son innovation anti-rides Hyalu B5, ainsi que ses piliers Anthelios et Effaclar, et réalise de belles performances sur toutes les Zones. La croissance de Vichy est toujours portée par le succès de Minéral 89, produit star de l'année. SkinCeuticals est en très forte croissance dans toutes les Zones, et renforce sa position de leader en soin de la peau professionnel aux États-Unis. CeraVe affiche une croissance à deux chiffres en Amérique du Nord et a été déployée dans plus de 30 pays.
Le e-commerce4 accélère fortement et représente plus de 13 % du chiffre d'affaires de la Division.

Synthèse multi-divisions par Zone géographique


EUROPE DE L'OUEST

La Zone est en croissance au quatrième trimestre et termine l'année à - 0,3 % à données comparables, et à - 0,7 % à données publiées. En 2018, la Zone a été impactée par l'inertie de certains marchés, comme la France et le Royaume-Uni, ainsi que par le ralentissement de la catégorie maquillage.
L'Oréal Luxe, grâce au dynamisme de Lancôme, Giorgio Armani et Kiehl's, tout comme la Division Cosmétique Active, grâce à la croissance rapide de La Roche-Posay et au déploiement de CeraVe, surperforment leurs marchés respectifs. La Division des Produits Grand Public renforce ses positions en maquillage, grâce aux bons résultats des marques Maybelline New York et Essie, et, plus récemment, en soin de la peau, grâce au soin anti-âge L'Oréal Paris et au nettoyant Garnier.

AMÉRIQUE DU NORD

La Zone est à + 2,7 % à données comparables et - 1,6 % à données publiées.
La Division des Produits Grand Public maintient le cap et parvient à accroître ses parts de marché sur les segments du maquillage et de la coloration grâce aux belles performances des marques L'Oréal Paris, Maybelline New York et Essie. Au Luxe, le soin de la peau est un segment très dynamique sur lequel les marques Kiehl's et IT Cosmetics surperforment le marché. L'Oréal Luxe progresse également plus vite que son marché dans la catégorie des parfums. À la Division des Produits Professionnels, la croissance est portée par les marques Redken et Matrix ainsi que par l'acquisition de Pulp Riot. À noter également la reprise des ventes de la marque emblématique Kérastase. La Division Cosmétique Active affiche une belle performance proche de 20 % avec ses marques CeraVe, SkinCeuticals, La Roche-Posay et Vichy, toutes en croissance à deux chiffres.

NOUVEAUX MARCHÉS

Asie Pacifique : la Zone enregistre une croissance de + 24,1 % à données comparables et de + 20,4 % à données publiées. Les quatre Divisions gagnent des parts de marché. Le dynamisme du consommateur chinois, conjugué à la bonne performance des marques premium et à une croissance rapide dans plusieurs autres marchés d'Asie du Sud-Est ainsi qu'au Travel Retail, ont été les principaux leviers de progression de la Zone. Les quatre Divisions ont réalisé un quatrième trimestre tonique grâce au succès des ventes enregistrées lors de la fête des célibataires (11/11) en Chine. L'acquisition de Stylenanda, au mois de juin, est venue renforcer la position du Groupe dans la Zone.

Amérique latine : la Zone est à - 0,4 % à données comparables et à - 8,6 % à données publiées. Les Divisions L'Oréal Luxe et Cosmétique Active enregistrent une forte progression et gagnent des parts de marché. Au Brésil, la Division des Produits Professionnels est en forte croissance, tandis que la performance de la Division des Produits Grand Public reste difficile mais s'améliore au second semestre. L'ajustement pour hyper-inflation au 1er juillet en Argentine a eu un impact négatif - 2,0 % à données comparables sur la croissance annuelle de la Zone. 

Europe de l'Est : la Zone affiche une croissance de + 9,1 % à données comparables et + 0,2 % à données publiées. Cette croissance a été portée par les quatre Divisions, en particulier la Division Cosmétique Active. Par pays, la Turquie, l'Ukraine, la Roumanie et la République tchèque ont affiché une forte dynamique de croissance. Le e-commerce4 est en croissance très rapide de plus de 50 %.  

Afrique, Moyen-Orient : la Zone enregistre une croissance de + 4,9 % à données comparables et + 0,2 % à données publiées, malgré un contexte géopolitique défavorable et des marchés atones, notamment au Moyen-Orient. L'Égypte et le Maroc ont réalisé une belle progression et toutes les Divisions ont augmenté leurs parts de marché. L'Afrique du Sud et le Kenya ont évolué positivement, notamment grâce à la Division des Produits Grand Public et le lancement de la gamme Mixa pour le corps. 

Faits marquants de la période du 01/10/18 au 31/12/18 et évènement postérieur à la clôture

  • Le 19 novembre, le groupe L'Oréal a annoncé deux changements importants au sein de son Comité Exécutif : Christophe Babule est nommé Directeur Général Administration et Finances et remplace Christian Mulliez à compter du 8 février 2019. Cyril Chapuy est nommé Directeur Général de L'Oréal Luxe, à compter du 1er janvier 2019, rattaché à Nicolas Hieronimus, Directeur Général Adjoint en charge des Divisions.
  • Le 5 décembre, L'Oréal a annoncé le lancement de BOLD, Business Opportunities for L'Oréal Development, un fonds de capital-investissement destiné à prendre des participations minoritaires dans des start-ups innovantes à fort potentiel de croissance. Ce fonds vise à investir dans de nouveaux modèles marketing, Recherche & Innovation, digital, distribution, communication, supply et packaging.
  • Le 20 décembre, le Covalence EthicalQuote a attribué à L'Oréal la première place mondiale de réputation éthique, tous secteurs d'activité confondus. Ce classement des plus grandes entreprises cotées du monde reflète la perception des parties prenantes, des médias et la communication des entreprises sur leurs enjeux environnementaux, sociaux, de gouvernance et des droits humains.
  • Le 22 janvier 2019, L'Oréal a été reconnu, pour la troisième année consécutive, leader mondial en matière de développement durable par le CDP, une organisation à but non-lucratif, en obtenant la note A en matière de réduction d'émissions carbone, de gestion de l'eau et de protection des forêts dans sa chaîne d'approvisionnement.


Résultats 2018

Comptes audités, certification en cours. 

Rentabilité d'exploitation à 18,3 % du chiffre d'affaires

 
Comptes de résultat consolidé : du chiffre d'affaires au résultat d'exploitation. 
 20172018
   
 M€% CAM€% CA
Chiffre d'affaires26 023,7100,0 %26 937,4100,0 %
Coût des ventes- 7 359,228,3 %- 7 331,627,2 %
Marge brute18 664,571,7 %19 605,872,8 %
Frais de R&D877,13,4 %- 914,43,4 %
Frais publi-promotionnels- 7 650,629,4 %- 8 144,730,2 %
Frais commerciaux & administratifs- 5 460,521,0 %- 5 624,720,9 %
Résultat d'exploitation4 676,318,0 %4 922,018,3 %

La marge brute, à 19 605 millions d'euros, ressort à 72,8 % du chiffre d'affaires, à comparer à 71,7 % en 2017, soit une amélioration de 110 points de base.
Les frais de recherche, à 914 millions d'euros, augmentent de 4,3 %.
Comme annoncé, les frais publi-promotionnels progressent de 80 points de base, à 30,2 % du chiffre d'affaires.
Les frais commerciaux et administratifs, à 20,9 % du chiffre d'affaires, sont en réduction de 10 points de base.
Au total, le résultat d'exploitation progresse de + 5,3 % à 4 922 millions d'euros, et ressort à 18,3 % du chiffre d'affaires, soit une amélioration de 30 points de base. 

Résultat d'exploitation par Division

 20172018
   
 M€% CAM€% CA
Par Division    
Produits Professionnels669,420,0 %651,520,0 %
Produits Grand Public2 419,020,0 %2 428,120,2 %
L'Oréal Luxe1 855,821,9 %2 072,422,1 %
Cosmétique Active471,222,6 %523,023,0 %
Total des Divisions5 415,420,8 %5 675,021,1 %
Non alloué 8- 739,1- 2,8 %- 753,1- 2,8 %
Groupe4 676,318,0 %4 922,018,3 %

La rentabilité de la Division des Produits Professionnels s'établit à 20,0 %.
La rentabilité de la Division des Produits Grand Public ressort à 20,2 %, en amélioration de 20 points de base par rapport à 2017.
La rentabilité de L'Oréal Luxe, à 22,1 %, a progressé de 20 points de base.
La rentabilité de la Division Cosmétique Active s'établit à 23,0 %, en progression de 40 points de base.
Les dépenses non-allouées s'élèvent à 753 millions d'euros, stables en valeur relative. 

Rentabilité par Zone géographique

 20172018
   
Résultat d'exploitationM€% CAM€% CA
Europe de l'Ouest1 860,422,9 %1 682,520,9 %
Amérique du Nord1 411,319,2 %1 430,019,8 %
Nouveaux Marchés2 143,620,3 %2 562,522,0 %
Total des Zones géographiques95 415,420,8 %5 675,021,1 %

La rentabilité de l'Europe de l'Ouest s'établit à 20,9 %, en diminution de 200 points de base par rapport à 2017.
En Amérique du Nord, la rentabilité ressort à 19,8 %, soit une progression de 60 points de base par rapport à 2017.
Et dans les Nouveaux Marchés, la profitabilité a progressé de 170 points de base par rapport à l'année précédente, et s'établit à 22,0 % du chiffre d'affaires.

Résultat net

Comptes de résultat consolidé : du résultat d'exploitation au résultat net hors éléments non récurrents.
En M€20172018Évolution
Résultat d'exploitation4 676,34 922,0+ 5,3 %
Produits et charges financiers hors dividendes reçus- 22,9- 1,9 
Dividendes Sanofi350,0358,3 
Résultat avant impôt hors éléments non récurrents5 003,35 278,4+ 5,5 %
Impôt sur les résultats hors éléments non récurrents- 1 250,5- 1 286,8 
Résultat net des sociétés mises en équivalence hors éléments non récurrents- 0,1+ 0,1 
Intérêts minoritaires- 3,9- 4,1 
Résultat net part du groupe hors éléments non récurrents3 748,710 3 987,6+ 6,4 %
BNPA11(€)6,657,08+ 6,5 %
Résultat net part du groupe3 581,43 895,4+ 8,8 %
Résultat net dilué par action part du groupe (€)6,366,92 
Nombre d'actions moyen dilué563 528 502563 098 506 

La charge financière nette ressort à 1,9 million d'euros.
Les dividendes de Sanofi se sont élevés à 358 millions d'euros.
L'impôt sur les résultats hors éléments non récurrents s'est élevé à 1 286 millions d'euros, soit un taux d'imposition de 24,4 %. 
Le résultat net part du groupe des activités poursuivies hors éléments non récurrents s'élève à 3 987 millions d'euros, en croissance de + 6,4 %, et de + 10 % à taux de change constants.
Le Bénéfice Net Par Action, à 7,08 euros est en croissance de + 6,5 %.
Les éléments non récurrents part du groupe12 se sont élevés à - 92 millions d'euros net d'impôts. 
Le résultat net part du groupe ressort à 3 895 millions d'euros, en augmentation de 8,8 %. 

Marge Brute d'Autofinancement, Bilan et Situation de trésorerie

La marge brute d'autofinancement s'élève à 5 178 millions d'euros, en croissance de 4,1 %.
Le besoin en fonds de roulement est en diminution de 113 millions d'euros.
À 1 416 millions d'euros, les investissements représentent 5,3 % du chiffre d'affaires.
Le cash-flow net13 à 3 875 millions d'euros, est en léger retrait après une très forte progression l'année précédente.
Le bilan est particulièrement robuste avec des capitaux propres qui s'élèvent à 26,9 milliards d'euros, et une trésorerie nette de 2 751 millions d'euros au 31 décembre 2018.

Dividende proposé à l'Assemblée Générale du 18 avril 2019

Le Conseil d'Administration a décidé de proposer à l'Assemblée Générale des actionnaires du 18 avril 2019, un dividende de 3,85 euros, en croissance de + 8,5 %, par rapport au dividende versé en 2018. Ce dividende sera mis en paiement le 30 avril 2019 (date de détachement le 26 avril 2019 à 00h00 heure de Paris).

Capital Social

À la date du 31 décembre 2018, le capital de la société est composé de 560 396 652 actions ayant chacune un droit de vote.


« Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d'une offre d'achat de titres L'Oréal. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant L'Oréal, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l'Autorité des Marchés Financiers, également disponibles en version anglaise sur notre site Internet www.loreal-finance.com.
Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations. »

Contacts L'ORÉAL

Actionnaires individuels et Autorités de Marché
M. Jean Régis CAROF
Tél. : 01.47.56.83.02
jean-regis.carof@loreal.com  

Analystes financiers et Investisseurs institutionnels
Mme Françoise LAUVIN
Tél. : 01.47.56.86.82
francoise.lauvin@loreal.com   

Journalistes
Mme Stephanie CARSON-PARKER
Tél. : 01.47.56.76.71
stephanie.carsonparker@loreal.com  

Standard
Tél : 01.47.56.70.00


Pour plus d'informations, veuillez consulter les banques, les sociétés de bourse ou les établissements financiers (Code I.S.I.N. : FR0000120321), ainsi que vos journaux habituels ou le site Internet dédié aux actionnaires et investisseurs, www.loreal-finance.com, ou l'application mobile L'Oréal Finance, ou contacter le numéro vert : 0.800.66.66.66 (appel gratuit).

Annexes

Annexe 1 : chiffre d'affaires du groupe L'Oréal 2017/2018 (en millions d'euros)

 2017 142018
Premier trimestre :  
Divisions opérationnelles6 847,86 778,6
The Body Shop197,2 
Total premier trimestre7 045,06 778,6
Deuxième trimestre :  
Divisions opérationnelles6 564,2 6 612,1
The Body Shop  
Total deuxième trimestre6 564,2 6 612,1
Premier semestre :  
Divisions opérationnelles13 411,9 13 390,7
The Body Shop  
Total premier semestre13 411,9 13 390,7
Troisième trimestre :  
Divisions opérationnelles6 097,9 6 473,3
The Body Shop  
Total troisième trimestre6 097,9 6 473,3
Neuf mois :  
Divisions opérationnelles19 509,9 19 864,0
The Body Shop  
Total neuf mois19 509,9 19 864,0
Quatrième trimestre :  
Divisions opérationnelles6 513,8 7 073.4
The Body Shop  
Total quatrième trimestre6 513,8 7 073.4
Année :  
Divisions opérationnelles26 023,7 26 937.4
The Body Shop  
Total année26 023,7 26 937.4
1. Croissance du chiffre d'affaires à données comparables : à structure et taux de change identiques. Voir détails page 3.
2. Résultat net dilué par action des activités poursuivies, hors éléments non récurrents part du groupe.
3. Proposé à l'Assemblée Générale du 18 avril 2019.
4. Chiffre d'affaires sur nos sites en propre + estimation du chiffre d'affaires réalisé par nos marques correspondant aux ventes sur les sites e-commerce de nos distributeurs (donnée non auditée).
5. Les deux administrateurs représentant les salariés n'étant pas comptabilisés pour le calcul de ces pourcentages en application du Code AFEP-MEDEF.
6. Le Groupe a appliqué la norme IAS 29 (Information financière dans les économies hyperinflationnistes) à l'Argentine à compter du 1er juillet 2018. L'impact négatif de cet ajustement s'élève à 200 points de base sur la croissance à données comparables en Amérique latine et à 10 points de base sur celle de l'ensemble du groupe L'Oréal sur l'année 2018.
7. L'application de la norme IFRS 15 à compter du 1er janvier 2018 a conduit à retraiter le chiffre d'affaires 2018 réalisé avec les distributeurs lorsque ceux-ci travaillent en tant qu'agents et non pour leur propre compte.
L'impact de ce retraitement s'est élevé à 7,6 millions d'euros sur le chiffre d'affaires de la Zone Afrique, Moyen-Orient au quatrième trimestre 2018.
L'effet de cette méthode comptable n'est pas matériel sur le compte de résultat et sur le bilan.
8. Non alloué = Frais centraux Groupe, recherche fondamentale, actions gratuites et divers. En % du chiffre d'affaires.
9. Avant non alloué.
10. Résultat net part du groupe des activités poursuivies hors éléments non récurrents.
11. Résultat net dilué par action des activités poursuivies, hors éléments non récurrents part du groupe.
12. Les éléments non récurrents incluent les dépréciations d'actifs, le résultat net des activités abandonnées, les coûts de restructuration et les effets d'impôts sur éléments non récurrents.
13. Cash-flow net = Marge brute d'autofinancement + variation du besoin en fonds de roulement - investissements.
14. Au 1er trimestre 2017, le chiffre d'affaires Groupe publié intégrait le chiffre d'affaires de The Body Shop à hauteur de 197,2 millions d'euros.


Les annexes 2 à 6 figurent dans le PDF complet du communiqué téléchargeable ci-dessous :

Cours en direct

Cours L'Oréal
CAC 40