Accès direct

Calculateur de performances

Actualités

Communiqué

30/10/2018

Chiffre d'affaires au 30 septembre 2018

Toutes les actualités

Agenda Financier

30  oct 2018

Chiffre d'affaires à neuf mois 2018 (après Bourse)

Toutes les dates

Contacts

Relations investisseurs et analystes financiers
+33 (0)1 47 56 86 82
Relations actionnaires individuels
+33 (0)1 47 56 83 02
De France
0 800 66 66 66
De l'étranger +33 (0)1 40 14 80 50
Vos interlocuteurs

Questions fréquentes

Vous trouverez en ligne les réponses aux questions qui nous sont le plus fréquemment posées.

Questions-Réponses
Clichy, le 11 février 2013

Résultats annuels 2012

Forte progression du chiffre d'affaires et des résultats

Chiffre d'affaires : 22,46 milliards d'euros + 10,4 % à données publiées
+ 6,2 % hors effet de change
+ 5,5 % à données comparables
Résultat d'exploitation : + 12,3 % à 16,5 % du chiffre d'affairesRésultat net part du groupe : + 17,6 %Bénéfice net par action* : + 13,6 % à 4,91 eurosDividende** : + 15 % à 2,30 eurosCash-flow net : + 26,4 % à 2,58 milliards d'euros

Le Conseil d’Administration de L’Oréal s’est réuni le 11 février 2013 sous la Présidence de Jean-Paul Agon et en présence des Commissaires aux Comptes. Le Conseil a arrêté les comptes consolidés et les comptes sociaux pour l’exercice 2012.

Commentant les résultats annuels, Monsieur Jean-Paul Agon, Président-Directeur Général de L'Oréal, a indiqué : 

« 2012 a été une bonne année pour L’Oréal sur de nombreux plans. Le Groupe réalise une forte croissance de son chiffre d’affaires et démontre une fois encore sa capacité à surperformer le marché de la beauté, et à gagner des parts de marché y compris sur les marchés plus difficiles de l’Europe de l’Ouest  et des Etats-Unis. 2012 a été également un très grand cru d’innovations - parmi les plus belles de l’industrie - dans chacune de nos divisions et de nos grands métiers.
2012 marque aussi une étape historique dans l’accélération de l’internationalisation du Groupe, puisque les « Nouveaux marchés » deviennent la première zone géographique. Enfin, les résultats et le cash-flow, en très forte progression, atteignent des niveaux records, confirmant la puissance de notre modèle économique. 

Forts de ces succès et de ces progrès, nous abordons l’avenir avec optimisme et confiance. Confiance dans la dynamique positive de notre marché. Confiance dans la force de notre mission « la beauté pour tous », de notre stratégie « l’universalisation », et dans notre ambition de conquérir un milliard de nouveaux consommateurs. Confiance enfin dans les fondamentaux de L’Oréal : sa recherche, sa capacité à innover et à proposer des produits de grande qualité, son catalogue exceptionnel de marques, son business modèle, créateur de valeur et de cash-flow, et enfin, la force unique de ses équipes.  

Le Groupe est donc bien préparé pour surperformer le marché en 2013 et réaliser une nouvelle année de croissance du chiffre d’affaires et des résultats. »

Le Conseil d’Administration a décidé de proposer à l’Assemblée Générale du 26 avril 2013 le versement d’un dividende de 2,30 euros par action, en augmentation de + 15 % par rapport à l'exercice précédent, ainsi que la mise en place d’un nouveau plan de rachat d’actions de 500 millions au 1er semestre 2013.

Le Conseil proposera également à l’occasion de l’Assemblée Générale le renouvellement des mandats d’administrateurs de Madame Françoise Bettencourt Meyers, de Messieurs Peter Brabeck-Letmathe et Louis Schweitzer ainsi que la candidature en qualité de nouvel administrateur de Madame Virginie Morgon, membre du Directoire et Chief Investment Officer d’Eurazeo, une des premières sociétés d’investissement cotées en Europe.

 

* Résultat net dilué par action hors éléments non récurrents part du groupe.
** Proposé à l'Assemblée Générale du 26 avril 2013.

A - Evolution du chiffre d'affaires 2012

A données comparables, c'est-à-dire à structure et taux de change identiques, la croissance du chiffre d'affaires du Groupe L'Oréal ressort à + 5,5 %.
L'effet net de changement de structure est de  + 0,7 %.
Les effets monétaires ont eu un impact positif de +  4,2  %.
La croissance à taux de change constants ressort à +  6,2 %.
A données publiées, le chiffre d'affaires du Groupe, au 31 décembre 2012, atteint 22,463 milliards d'euros en progression de + 10,4 %.

Chiffre d'affaires par division opérationnelle et zone géographique

  

4ème trimestre 2012 Au 31 décembre 2012
M€ Croissance à données M€ Croissance à données
ComparablesPubliéesComparablesPubliées

Par division opérationnelle

 

 

 

 

 

 

Produits Professionnels

741,72,4 %5,3 %3 002,62,1%6,7 %

Produits Grand Public

2 613,45,8 %8,7 %10 713,25,0 %8,9 %

L'Oréal Luxe

1 516,76,2 %12,3 %5 568,18,3 %16,0 %

Cosmétique Active

331,97,1 %8,6 %1 528,05,8 %7,5 %

Total cosmétique

5 203,65,5 %9,2 %20 811,95,5 %10,3 %

Par zone géographique

      

Europe de l'Ouest

1 805,01,4 %3,2 %7 399,60,6 %2,1 %

Amérique du Nord

1 289,07,3 %14,8 %5 210,77,2 %18,3 %

Nouveaux Marchés, dont :

2 109,68,2 %11,3 %8 201,69,2 %13,6 %
-   Asie, Pacifique1 089,06,5%11,7%4 287,09,6 %18,4 %
-   Europe de l'Est381,14,0 %7,4 %1 405,03,9 %5,1 %
-   Amérique latine474,713,5 %12,0 %1 826,610,4 %8,7 %
-   Afrique, Moyen-Orient   164,714,6 %16,9 %683,014,7%17,6 %

Total cosmétique

5 203,65,5 %9,2 %20 811,95,5%10,3%

The Body Shop

290,34,1 %9,8 %855,34,9 %11,4 %

Dermatologie(1)

236,40,9 %4,8 %795,55,9 %12,9 %

Total Groupe

5 730,25,3 %9,0 %22 462,75,5 %10,4 %

(1) Part revenant au Groupe, soit 50%.

1) Evolution du chiffre d'affaires cosmétique

PRODUITS PROFESSIONNELS

Sur un marché marqué par le ralentissement des pays d'Europe du Sud, et la faible part des Nouveaux Marchés, la Division des Produits Professionnels enregistre en 2012 une croissance de + 2,1 % à données comparables et + 6,7 % à données publiées.

Dans la catégorie des produits techniques, la nouvelle génération de coloration permanente ODS2 (Oil Delivery System) est déployée mondialement sous les marques INOA2 de L'Oréal Professionnel, Chromatics de Redken et, sur la fin de l'année, ColorInsider de Matrix.
Les soins capillaires sont en forte croissance, stimulés par les huiles capillaires, et par la montée en puissance des marques de luxe de la Division : Kérastase, avec Cristalliste ou avec le lancement récent d'Initialiste, premier sérum de beauté aux cellules végétales natives, ainsi que Pureology et Shu Uemura Art of Hair.

La Division progresse en Allemagne, en France, au Royaume Uni, mais les ventes ont régressé en Europe du Sud du fait de la baisse de fréquentation dans les salons. Aux Etats-Unis, l'année est marquée par la réorganisation de la supply-chain de Saloncentric. Les positions de la Division se développent fortement dans les Nouveaux Marchés en Europe de l'Est, en Asie, et au Moyen-Orient.

PRODUITS GRAND PUBLIC

La Division des Produits Grand Public réalise une progression de + 5 % à données comparables et de + 8,9 % à données publiées, portée par des avancées stratégiques en Europe de l'Ouest et en Amérique du Nord, et de grandes initiatives produits.

Les soins capillaires sont en forte croissance, grâce aux bons résultats de la rénovation d'Elsève de L'Oréal Paris, de son nouveau soin Arginine Resist pour les cheveux fragiles, et des huiles capillaires.
En coloration, la fin d'année est marquée par le lancement d'Olia de Garnier, première coloration grand public disposant de la technologie ODS. Cette initiative qui marque une rupture sur le marché, démarre fortement en Europe de l'Ouest, et sera déployée mondialement.
La catégorie des soins du visage se développe grâce aux succès mondiaux de L'Oréal Revitalift Laser de L'Oréal Paris, grande innovation anti-âge à forte concentration de Proxylane, et de la BB Cream de Garnier dont le succès a permis de créer une catégorie à part entière.
Enfin, la catégorie maquillage a été marquée par l'innovation du mascara Volume Express Mega Plush de Maybelline et par le début de l'internationalisation de la marque Essie.

La Division a enregistré un record historique de parts de marché en Europe de l'Ouest - notamment en France - ainsi qu'en Amérique du Nord. Dans les Nouveaux Marchés, la Division améliore ses positions au Mexique, au Chili, en Indonésie, en Thaïlande et en Turquie.

L'ORÉAL LUXE

En 2012, L'Oréal Luxe progresse de + 8,3 % à données comparables et de + 16 % à données publiées. Sur chacun des trimestres, la Division surperforme significativement la croissance du marché, grâce notamment au dynamisme de Lancôme, et aux performances réalisées en Asie et en Amérique du Nord.

La marque Lancôme réalise une forte croissance, portée par les innovations, en soins du visage avec Génifique Yeux Light Pearl, en parfum avec le lancement de La Vie est Belle, meilleur lancement mondial de l'année dans cette catégorie, et grâce à la montée en gamme de la marque, avec Absolue L'Extrait. 2012 est également marquée par le changement de statut d'Yves Saint Laurent, élue marque de l'année dans la catégorie Prestige par le magazine américain WWD : la marque renforce sa dimension multi-axe avec le lancement du soin du visage Forever Youth Liberator, le succès en maquillage du Vernis à Lèvres, et récemment, le lancement en Europe du parfum féminin, Manifesto.
La catégorie stratégique des soins du visage progresse fortement. Les succès de Lancôme sont complétés par la forte progression mondiale de Kiehl's et la croissance de Clarisonic aux USA dans le domaine de la cosmétique instrumentale.
Les parfums féminins sont également soutenus par le lancement de Ralph Lauren The Big Pony Collection For Women et par la montée en puissance de Flowerbomb de Viktor & Rolf.
En maquillage, la fin de l'année est marquée par le lancement du fond de teint Maestro de Giorgio Armani, doté d'une formule totalement innovante, et enfin, par l'acquisition, en décembre, de la marque de maquillage californienne, Urban Decay.

La Division surperforme le marché dans l'ensemble des grandes zones comme dans le Travel Retail.

COSMETIQUE ACTIVE

2012 marque l'accélération de la Division avec une progression de + 5,8 % de son chiffre d'affaires à données comparables, et + 7,5 % en données publiées, soit près de deux fois l'évolution du marché dermo-cosmétique.

  • 2012 est l'année du redémarrage de Vichy, porté par une nouvelle expression de la marque, et des initiatives fortes comme Idéalia, en soin de la peau, et Dercos Neogenic, le premier traitement de renaissance capillaire à la stemoxydine.
    La marque La Roche-Posay, forte d'un ancrage auprès de 25 000 dermatologues maintient son fort rythme de croissance et devient, en particulier, la 1ère marque de dermo-cosmétique au Brésil. Sa dernière innovation, Redermic-R est très prometteuse.
    Les marques relais de la Division contribuent fortement à son accélération. Skinceuticals, marque premium médicale et professionnelle, poursuit son internationalisation.

Enfin, pour la première année, la Division réalise plus de 50% de son chiffre d'affaires hors Europe de l'Ouest. Elle réalise également une percée en Amérique du Nord, et maintient une forte dynamique en Amérique Latine.

Synthèse multi-divisions par zone géographique

EUROPE DE L'OUEST

Le contexte européen est marqué par la baisse des marchés des pays du sud, notamment dans les salons de coiffure et le luxe, et par la bonne résistance du reste de l'Europe. A 12 mois, L'Oréal progresse de +  0,6 % à données comparables, et + 2,1 % à données publiées, accroissant ainsi sa part de marché, notamment à la Division des Produits Grand Public qui consolide sa place de n°1. Le Groupe réalise de bonnes performances notamment en France, où l'acquisition de Cadum prend toute sa part, au Royaume-Uni, en Allemagne, et dans les pays d'Europe du Nord.

AMERIQUE DU NORD

En Amérique du Nord, L'Oréal termine l'année 2012 avec une croissance de + 7,2 % à données comparables et de + 18,3 % à données publiées.  Les bons résultats de 2011 se sont accélérés en 2012. La Division des Produits Grand Public devient N°1 dans son périmètre, grâce aux fortes progressions de Garnier, de Maybelline et de Essie. La fin de l'année est marquée par le lancement stratégique de L'Oréal Paris Advanced Hair Care. L'Oréal Luxe surperforme son marché, grâce notamment à Clarisonic. La Division Cosmétique Active accroît significativement sa présence dans les drugstores.

NOUVEAUX MARCHES

  • Asie, Pacifique : L'Oréal réalise une croissance annuelle de + 9,6 % à données comparables et de + 18,4 % à données publiées. Le Groupe accroît ses parts de marché dans la zone. Dans un contexte de circuit sélectif qui marque un ralentissement au second semestre, notamment en Corée et dans le Travel Retail, L'Oréal renforce ses positions grâce aux initiatives de Lancôme, Kiehl's et Yves Saint Laurent.
    En Chine, le Groupe progresse plus vite que le marché, en particulier avec L'Oréal Luxe, Maybelline et L'Oréal Paris Men Expert. L'Inde, l'Indonésie et la Thaïlande sont particulièrement dynamiques, portées par des initiatives locales comme Colossal Kajal de Maybelline, et la gamme Garnier Men.

Europe de l'Est : Avec un chiffre d'affaires à + 3,9 % à données comparables et + 5,1 % à données publiées, le Groupe poursuit son redressement, et progresse de nouveau plus vite que le marché. Ce redressement est porté par la Division des Produits Professionnels et sa conquête de nouveaux salons de coiffure, notamment en Russie et en Pologne, et par la Division des Produits Grand Public grâce au succès d'Elsève Arginine de L'Oréal Paris et de la coloration Garnier ColorSensation.

  • Amérique Latine : L'Oréal réalise une croissance en comparable de + 10,4 % et + 8,7 % en publié avec une accélération au second semestre. En 2012, L'Oréal devient leader du marché au Mexique et accroît ses positions au Chili, en Argentine et en Uruguay.
    L'Oréal accélère son déploiement dans les pays d'Amérique Centrale, ainsi qu'en Colombie avec l'acquisition de la marque Vogue, n°1 du maquillage en mass-market dans ce pays.
    Au Brésil, les initiatives Elsève Arginine Resist, les huiles capillaires et la coloration permettent une amélioration des positions. A noter la dynamique de la Division Cosmétique Active dans la zone.

Afrique, Moyen-Orient : Avec une progression de + 14,7 % à données comparables et + 17,6 % à données publiées, la zone Afrique-Moyen Orient réalise de très bonnes performances en Turquie, dans les Pays du Golfe et du Levant. L'année 2012 est marquée par la montée en puissance des nouvelles filiales en Egypte et au Kenya et par l'ouverture de l'Arabie Saoudite.

2) Evolution du chiffre d'affaires de The Body Shop

2012 est une année d'accélération pour The Body Shop qui progresse de + 4,9 % à données comparables et + 11,4 % à données publiées.
La marque a révélé en 2012 une nouvelle identité avec « Beauty with Heart », et débuté le déploiement du nouveau concept de boutique « Pulse ». Par ailleurs, The Body Shop a poursuivi son approche multi-circuits avec une forte progression du e-commerce.
En 2012, la marque s'est renforcée dans les catégories du soin de la peau, avec le succès Chocomania, gamme de soins pour le corps, et en soin du visage, avec l'innovation Drops of Youth.

The Body Shop a connu une bonne dynamique au Moyen-Orient et dans le Sud-Est asiatique, tout en réalisant des scores solides en Europe.

3) Evolution du chiffre d'affaires de Galderma

Galderma réalise une croissance de + 5,9 % à données comparables et de + 12,9 % à données publiées, avec un 4ème trimestre impacté, comme annoncé, par la concurrence des génériques dans les produits de prescription, notamment aux Etats-Unis.

Epiduo (acné) et Oracea (rosacée) poursuivent leur croissance dans la catégorie des produits de prescription. Epiduo est le 1er produit de prescription au monde sur le marché de l'acné topique.
Les ventes des médicaments en vente libre (OTC) ont progressé fortement, portées par Cetaphil (gamme de soins hydratants et nettoyants)
La forte croissance de la gamme Restylane (comblement des rides) et le succès d'Azzalure (relaxant musculaire) ont de nouveau cette année contribué à faire de Galderma, l'un des leaders mondiaux du marché de la dermatologie esthétique et correctrice.

L'Asie et l'Amérique Latine sont en forte croissance.

B - Faits marquants de la période du 1/10/12 au 31/12/12

  • Le 24 octobre 2012, L'Oréal USA a signé un accord en vue d'acquérir, pour sa division SalonCentric, Emiliani Enterprises. Cette acquisition a été finalisée le 15 décembre 2012.

Le 31 octobre 2012, L'Oréal a acquis la marque de maquillage Vogue en Colombie. Cette acquisition a été finalisée le 31 janvier 2013.

Le 7 novembre 2012, L'Oréal a inauguré sa plus grande usine au monde en Indonésie, pour répondre à la demande en croissance rapide du marché de la beauté en Asie du Sud-Est.

  • Le 14 novembre 2012, une nouvelle filiale, L'Oréal KSA, a vu le jour en Arabie Saoudite. L'Oréal détient 75% de cette entité.
  • Le 26 novembre 2012, L'Oréal a signé un accord en vue d'acquérir Urban Decay. Cette acquisition a été finalisée le 17 décembre 2012.
  • Le 10 décembre 2012, Galderma Pharma S.A. a signé un accord en vue d'acquérir Spirig Pharma A.G., acteur majeur sur le marché helvétique de la dermatologie.
  • Le 11 décembre 2012, L'Oréal a inauguré au Mexique la plus grande usine de produits de coloration capillaire au monde.

C - Résultats 2012

Comptes audités, certification en cours.

1) Rentabilité d'exploitation à 16,5 % du chiffre d'affaires

Compte de résultat consolidé : du chiffre d'affaires au résultat d'exploitation.

 20112012
 M€% CAM€% CA

Chiffre d'affaires

20 343,1100,0 %22 462,7100,0 %

Coût des ventes

- 5 851,5 28,8 %-6 587,729,3 %

Marge brute

14 491,671,2 %15 875,070,7 %

Frais de R&D

- 720,53,5 %- 790,53,5 %

Frais publi-promotionnels

- 6 291,630,9 %- 6 776,330,2 %

Frais commerciaux & administratifs

- 4 186,920,6 %- 4 610,920,5 %

Résultat d'exploitation

3 292,616,2 %3 697,316,5 %

La marge brute progresse de 9,5 % ; elle ressort à 70,7 % du chiffre d'affaires, par rapport à 71,2 % en 2011. Comme au 1er semestre 2012, la marge brute a subi les effets cumulés des écarts de change dû à l'affaiblissement de l'Euro vis-à-vis des principales devises, de l'impact de la consolidation de la société américaine Clarisonic, et enfin d'une légère augmentation des avantages promotionnels, dans le cadre d'un arbitrage avec les frais publi-promotionnels.

Les frais de recherche en croissance soutenue à + 9,7 %, sont restés stables à 3,5 % du chiffre d'affaires.

Les frais publi-promotionnels progressent de 7,7 % ; ils ressortent à 30,2 % du chiffre d'affaires, en légère diminution par rapport à 2011.

Les frais commerciaux et administratifs, à 20,5 % du chiffre d'affaires, ont diminué une nouvelle fois de 10 points de base par rapport à 2011.

Au total, le résultat d'exploitation à 3 697 millions d'euros, est en croissance de 12,3 % et fait ressortir une amélioration sensible de la rentabilité par rapport à 2011, soit + 30 points de base.

2) Résultat d'exploitation par branche et par division

 20112012
 M€% CAM€% CA
Par division opérationnelle  

 

 
Produits Professionnels578,620,6 %615,220,5 %
Produits Grand Public1 859,018,9 %2 050,819,1 %
L'Oréal Luxe926,319,3 %1 077,0    19,3 %
Cosmétique Active286,720,2 %311,220,4 %
Total des divisions cosmétiques3 650,619,3 %4 054,319,5 %
Non alloué- 546,2- 2,9 %-577,2-2,8 %
Total branche cosmétique3 104,416,5 %3 477,116,7 %
The Body Shop68,18,9 %77,59,1 %
Branche dermatologique**120,117,0 %142,617,9 %
Groupe3 292,616,2 %3 697,316,5 %

* Non alloué = Frais centraux Groupe, recherche fondamentale, stock-options, actions gratuites et divers. En % du chiffre d'affaires cosmétique.
**Part revenant au groupe, soit 50 %.

La rentabilité de la Division Produits Professionnels à 20,5 % est en ligne avec celle de 2011. La rentabilité de la Division Produits Grand Public et celle de la Division Cosmétique Active se sont encore améliorées en 2012. La rentabilité de L'Oréal Luxe est restée stable en 2012, à 19,3 %.

The Body Shop a continué d'améliorer sa rentabilité de 20 points de base en 2012, à 9,1 %.
Enfin, la rentabilité de Galderma, à 17,9 % du chiffre d'affaires, a progressé de 90 points de base en 2012.

3) Rentabilité par zone géographique

Résultat d'exploitation20112012
M€% CAM€% CA
Europe de l'Ouest1 512,320,9 %1 576,221,3 %
Amérique du Nord810,118,4 %959,718,4 %
Nouveaux Marchés1 328,118,4 %1 518,418,5 %
Total des zones cosmétiques*3 650,619,3 %4 054,319,5 %

*Avant non alloué.


La rentabilité de l'Europe de l'Ouest s'est améliorée de 40 points de base pour s'établir à 21,3 %. La rentabilité de l'Amérique du Nord  est restée stable en pourcentage du chiffre d'affaires et son résultat d'exploitation a crû de 18,5 %.
La profitabilité des Nouveaux Marchés a progressé de 10 points de base à 18,5 %, et leur résultat d'exploitation est en croissance de plus de 14 %.

4) Résultat net par action** : 4,91 euros

Compte de résultat consolidé : du résultat d'exploitation au résultat net hors éléments non récurrents.

En M€20112012Evolution

Résultat d'exploitation

3 292,63 697,3+ 12,3 %

Produits et charges financiers hors dividendes reçus

- 25,2- 11 ,0 

Dividendes Sanofi

295,6313,4 

Résultat avant impôt hors éléments non récurrents

3 563,13 999,7+ 12,3 %

Impôt sur les résultats hors éléments non récurrents

- 977,6- 1025,3 

Intérêts minoritaires

- 2,5-2,7 

Résultat net part du groupe hors éléments non récurrents*

2 582,92 971,7+15,1 %

 

 

 

 

BNPA**(€)

4,324,91+ 13,6 %

Résultat net part du groupe

2 438,42 867,7+ 17,6 %

Résultat net dilué par action part du groupe (€)

4,084,74 

Nombre d'actions moyen dilué

597 633 103605 305 458 

* Le résultat net hors éléments non récurrents part du groupe exclut les dépréciations d'actifs, les coûts de restructuration, les effets d'impôts et les intérêts minoritaires.
** Part du groupe, dilué, par action, hors éléments non récurrents.

La charge financière nette ressort à 11 millions d'euros.

Les dividendes reçus de Sanofi s'élèvent à 313 millions d'euros.

L'impôt sur les résultats hors éléments non récurrents s'est élevé à 1 025 millions d'euros, soit un taux de 25,6 %, inférieur à celui de 2011 qui s'élevait à 27,4 %, bénéficiant d'un effet exceptionnel dû à un changement de législation fiscale en Chine.

Le résultat net part du groupe hors éléments non récurrents s'élève à 2 972 millions d'euros, en croissance de 15,1 %.

Le Bénéfice Net Par Action, à 4,91 euros, est en croissance de + 13,6 %.

Après prise en compte des éléments non récurrents, c'est-à-dire en 2012 une charge nette d'impôts de 104 millions d'euros, le résultat net part du groupe s'élève à 2 868 millions d'euros, en croissance de 17,6%.

5) Marge Brute d'Autofinancement, Bilan et Situation financière nette

La marge brute d'autofinancement s'est élevée à 3 661 millions d'euros, en croissance de + 13,5 %.

Le besoin en fonds de roulement a connu, en 2012, une augmentation modeste de 129 millions d'euros.

Les stocks ont sensiblement diminué en pourcentage du chiffre d'affaires, à 9,1% à fin 2012 ; les créances clients ont également diminué, à 14,3% du chiffre d'affaires ; les investissements, à 955 millions d'euros, se sont élevés à 4,3 % du chiffre d'affaires, un niveau identique à celui de 2011. En conséquence, le flux opérationnel a crû de 26,4%.

Après paiement du dividende et des acquisitions (principalement Cadum et Urban Decay), le Groupe affiche au 31 décembre 2012 un excédent de trésorerie net de 1 575 millions d'euros, à comparer à 504 millions d'euros à fin 2011.

La structure de bilan est particulièrement solide. Le renforcement des capitaux propres par rapport à fin 2011 résulte principalement de la mise en réserve du résultat non distribué et de la revalorisation des titres Sanofi en valeur de marché.

6) Dividende proposé à l'Assemblée Générale du 26 avril 2013

Le Conseil d'Administration a décidé de proposer à l'Assemblée Générale des actionnaires du 26 avril 2013, d'approuver un dividende de 2,30 euros par action en hausse de + 15 % par rapport au dividende payé en 2012. Ce dividende sera mis en paiement le 10 mai 2013 (date de détachement le 7 mai à 0h00, heure de Paris).

7) Capital Social

Le Conseil d'Administration a constaté que le montant du capital social au 31 décembre 2012 est de 608 810 827 actions d'un montant nominal de 0,20 euro, soit un total de 121 762 165,40 euros.

«Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d'une offre d'achat de titres L'Oréal. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant L'Oréal, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l'Autorité des Marchés Financiers, également disponibles en version anglaise sur notre site Internet www.loreal-finance.com.
Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.»

Contacts L'ORÉAL

Actionnaires individuels et Autorités de Marché
M. Jean Régis CAROF
Tél. : 01.47.56.83.02
jean-regis.carof@loreal.com  

Analystes financiers et Investisseurs Institutionnels
Mme Françoise LAUVIN
Tél. : 01.47.56.86.82
francoise.lauvin@loreal.com   

Journalistes
Mme Stephanie CARSON-PARKER
Tél. : 01.47.56.76.71
stephanie.carsonparker@loreal.com  

Standard
Tél : 01.47.56.70.00

Pour plus d'informations, veuillez consulter les banques, les sociétés de bourse ou les établissements financiers (Code I.S.I.N. : FR0000120321), ainsi que vos journaux habituels ou le site Internet dédié aux actionnaires et investisseurs, www.loreal-finance.com, ou sa version mobile sur votre téléphone portable, www.loreal-finance.com,  ou contacter le numéro vert : 0.800.66.66.66 (appel gratuit).

D - Annexes

Annexe 1 : Chiffre d'affaires du Groupe L'Oréal 2011/2012 (en millions d'euros)

 20112012
Premier trimestre :  
Cosmétique4 8615 309
The Body Shop170180
Dermatologie130154
Total premier trimestre5 1605 643
Deuxième trimestre :  
Cosmétique4 6445 162
The Body Shop168194
Dermatologie177215
Total deuxième trimestre4 9895 570
Premier semestre :  
Cosmétique9 50510 471
The Body Shop337374
Dermatologie307368
Total premier semestre10 15011 213
Troisième trimestre :  
Cosmétique4 6005 137
The Body Shop166191
Dermatologie172191
Total troisième trimestre4 9385 519
Neuf mois :  
Cosmétique14 10515 608
The Body Shop503565
Dermatologie479559
Total neuf mois15 08716 732
Quatrième trimestre :  
Cosmétique4 7665 204
The Body Shop264290
Dermatologie226236
Total quatrième trimestre5 2565 730
Année :  
Cosmétique18 87120 812
The Body Shop768855
Dermatologie705796
Total année20 34322 463
Lire le communiqué au format PDF

Cours en direct

Cours L'Oréal
CAC 40