L'Oréal Finance

FR
EN

Produits de luxe

image

PRODUITS DE LUXE

Les marques prestigieuses de la Division Produits de Luxe offrent aux consommateurs des produits haut de gamme. Les clientes et les clients de la distribution sélective (grands magasins, parfumeries, travel retail, boutiques en propre) bénéficient de conseils personnalisés sur les points de vente, leur permettant de choisir les produits les plus adaptés à leurs besoins.

«Après un début d’année perturbé, l’amélioration du climat général fin 2003 et le succès des lancements ont permis à la Division d’accélérer son rythme de développement. La conquête de parts de marché s’est poursuivie, tant sur le marché des parfums où la Division maintient sa place de leader mondial, que dans les cosmétiques où ses positions sont renforcées.
De bonnes progressions ont été enregistrées dans les pays
de l’Est (+13,4%), en Asie (+13,0%), particulièrement en Chine, en Thaïlande, à Hong-Kong, en Malaisie, et en Europe de l’Ouest, notamment en Grande-Bretagne et en Espagne. Enfin, si l’Amérique latine (+15,9%) poursuit son fort développement, le marché américain et le secteur du travel retail maintiennent leur croissance dans un contexte peu favorable.»

Gilles Weil
Vice-Président Directeur Général Produits de Luxe Chiffre d'affaires consolidé par zone géographique
en millions d’euros * 2002 2003 Poids 2003 Croissance 2003/2002 à données comparables Europe de l'Ouest 1582,2 1616,7 47,0% 3,4% Amérique du Nord 1231,0 1055,8 30,7% 2,3% Reste du monde 828,5 768,1 22,3% 8,8% Total 3641,7 3440,6 100,0% 4,2% Chiffre d’affaires consolidé par métier
en millions d’euros * 2002 2003 Poids 2003 Croissance 2003/2002 à données comparables Soin de la peau 1288,0 1233,3 35,8% 6,0% Parfumage 1458,6 1358,2 39,5% 2,2% Maquillage 895,1 849,1 24,7% 4,9% Total 3641,7 3440,6 100,0% 4,2% Succès des nouveaux produits dans les grandes marques

La Division Produits de Luxe développe des marques mondiales de prestige dans une distribution sélective valorisante: grands magasins, parfumeries, travel retail, boutiques en propre. Elle a pour vocation une mission de conseil et de service personnalisés à la clientèle. La Division commercialise des produits performants qui intègrent les dernières innovations et dont la haute valeur ajoutée repose sur la qualité de la recherche de L’Oréal. Enjeux et stratégie de croissance

Le second semestre 2003 marque un fort retour à la croissance, grâce à la reprise du travel retail et aux bonnes performances enregistrées en Espagne, en Grande-Bretagne et en Chine. Cette évolution favorable des marchés devrait se confirmer en 2004, avec notamment un marché américain beaucoup plus soutenu.
Dans ce contexte, la Division renforcera sa conquête de parts de marché avec une stratégie basée sur cinq axes :

• de nombreux lancements de nouveaux produits au sein des marques stratégiques,
• l’innovation dans la commercialisation des grandes initiatives,
• l’amélioration de la lisibilité de nos marques, afin d’atteindre une meilleure complémentarité et une véritable stratégie d’addition des cibles,
• le renforcement de l’efficacité des moyens moteurs avec davantage de concentration,
• l’optimisation des fonctionnements pour améliorer encore la productivité.

Grâce à sa stratégie d’innovation et d’internationalisation, la Division travaille à la pointe de la création, de la technologie et de la qualité. Cette expertise lui permet d’optimiser son offre et de proposer des produits toujours mieux adaptés aux besoins et aspirations de chacun: elle constitue le fondement d’une politique durable de croissance qui devrait permettre à la Division de conquérir de nouvelles parts de marché en 2004.

Faits marquants 2003
CACHAREL poursuit son rajeunissement avec Amor Amor.ARMANI complète son offre avec Emporio Night.RALPH LAUREN conquiert l’Europe avec Polo Blue.BIOTHERM séduit les jeunes
avec Biovitamin et Acnopur, et déploie sa ligne de maquillage dans le monde.LANCOME, leader de l’innovation dans le soin avec Résolution et Lancôme Homme, lance un nouveau parfum Attraction.HELENA RUBINSTEIN lance un fond de teint de nouvelle génération, Color Clone.Le groupe devient majoritaire dans la marque SHU UEMURA.Polo Blue, nouveau parfum de RALPH LAUREN, confirme sa conquête des Etats-Unis.

Activités et développements en 2003 LANCÔME

LANCÔME, première marque mondiale de cosmétiques de luxe, réalise une croissance de +4,3% en données comparables. Cette croissance s’est notamment opérée en Asie, plus particulièrement en Chine (+72,5%), et en Europe de l’Est (+17,0%). En 2003, la marque a maintenu un niveau de lancement élevé.

Dans le domaine du soin, le lancement de Résolution, première crème anti-rides à agir sur les dermo-crispations en comblant les rides de l’intérieur, a constitué un événement. Sur le marché prometteur du soin pour les hommes, LANCÔME part à la conquête d’un marché générateur de croissance avec la ligne Lancôme Homme, qui apporte une réponse efficace aux spécificités des peaux masculines.

La gamme Hair Sensation constitue une innovation majeure pour la marque dans le secteur des capillaires. Ses produits associent des formules innovantes et des agents traitants adaptés à chaque nature de cheveux.
Dans le domaine du maquillage, ce sont les rouges à lèvres qui rencontrent les plus beaux succès de cette année avec les Juicy Rouge et les Juicy Tubes, qui offrent brillance, transparence, confort, hydratation, tenue et douceur, séduction…

Parallèlement à ces grandes initiatives, LANCÔME poursuit sa conquête du marché des fragrances avec la naissance du parfum de la sensualité, Attraction. Depuis son lancement en Europe en automne 2003, les premiers échos sont prometteurs.
BIOTHERM

BIOTHERM est la marque d’accès au luxe, ciblée sur les jeunes générations. Elle réalise une forte croissance (+7,6%) et enregistre ses progressions les plus importantes en Europe de l’Est (+29,2%), au Japon (+26,5%) et en Asie (+25,0%).

Les vecteurs de croissance se retrouvent dans l’ensemble des axes :

• dans le soin, avec Age Fitness Nuit - soin de nuit anti-âge régénérant - et avec la ligne Source Thérapie au concentré thermal perfecteur de peau,
• dans le traitement des peaux à problèmes avec Acnopur,
• dans les soins pour la jeunesse avec Biovitamin,
• sur le marché des hommes avec Aquapower, soin oligo-thermal ultra-hydratant,
• dans le soin pour le corps avec Celluli Choc, gel fondant sublimateur de peau.

La nouvelle ligne de maquillage, Skin Loving Colors, donne une nouvelle impulsion au développement de la marque : la qualité des textures, le dynamisme des packagings et l’impact de la communication permettent à BIOTHERM de recruter de nouvelles consommatrices et d’ouvrir un nouveau pôle de croissance. HELENA RUBINSTEIN

HELENA RUBINSTEIN réussit ses grands lancements 2003 avec une progression très marquée dans les soins anti-âge :

• Collagenist Nuit, soin fortifiant repulpant,
• Extravagant Waterproof, mascara à l’effet volume graphique précis et sophistiqué,
• Color Clone, créateur de teint parfait qui reproduit la structure colorielle de la peau.

Parallèlement, les produits du catalogue continuent leur progression. C’est le cas des rouges à lèvres Stellars, de la crème de soin Prodigy, du mascara Spectacular et du fond de teint Double Agent.
Prestige et Collections

Avec une croissance de 3,2%, les parfums maintiennent leur bonne progression dans un marché mondial stagnant.
GIORGIO ARMANI

GIORGIO ARMANI enregistre cette année encore une forte croissance (+11,4%), confortant ainsi sa position de première marque de parfums de la Division Produits de Luxe. Le lancement de Sensi en Europe fin 2002 a été relayé par son lancement sur le marché américain en août 2003. Emporio Night est un succès, placé au cœur des plans médias TV de fin d’année. Le maquillage Armani poursuit son expansion et la dynamique de la ligne de maquillage Giorgio Armani Cosmetics reste forte aux Etats-Unis et au Japon.
RALPH LAUREN

Polo Blue, parfum pour hommes, confirme l’accueil très favorable qu’il a reçu lors de son lancement aux Etats-Unis. En Europe, il maintient de bonnes positions, notamment en Italie et en Espagne. Le nouveau parfum féminin, Ralph Lauren Blue, lancé en septembre dans l’ensemble de la distribution américaine, obtient des échos très favorables.
CACHAREL

Le nouveau parfum pour femmes Amor Amor, lancé en Europe en octobre 2003, rencontre un succès immédiat. Il a été introduit aux Etats-Unis en fin d’année 2003. Les piliers Noa et Anaïs Anaïs complètent l’offre de la marque.
GUY LAROCHE

Les animations et la grande fidélité des consommateurs permettent à Drakkar Noir de conserver sa place dans les hit-parades des parfums masculins. PALOMA PICASSO

Fortement implantée en Allemagne, en Europe de l’Est et en Amérique latine, la marque poursuit son recentrage autour du grand classique Mon Parfum. KIEHL’S

Depuis 1851, KIEHL’S développe des produits de soin pour
le visage, le corps et les cheveux fabriqués et vendus dans
la pharmacie Kiehl’s à New York. Avec des produits qui utilisent des ingrédients naturels de très haute qualité, et grâce à une approche de commercialisation originale avec de nombreuses boutiques en propre, la marque enregistre un très fort développement, avec une croissance de +22,8% en 2003. La marque Kiehl’s est désormais représentée au Bon Marché à Paris et une boutique Kiehl’s a été ouverte à Londres. SHU UEMURA

Trois ans après l’acquisition de 35% de la société SHU UEMURA, Nihon L’Oréal K.K., filiale japonaise du groupe L’Oréal, a porté sa participation à 52,9%. Cette prise de contrôle consolide la position de la Division dans le secteur du luxe au Japon. Elle permet aussi d’accélérer le développement de la marque dans les domaines du soin et du maquillage dans le monde entier. Perspectives 2004

Sa présence mondiale engendre une complexité croissante, à laquelle la Division répond par des choix stratégiques :
- clarifier les priorités pour chaque marque et chaque axe,
- anticiper davantage l’évolution de la demande et les attentes des clients avec des produits innovants,
- améliorer la réactivité en favorisant l’imagination et la créativité.
Le luxe sort d’une conjoncture économique et politique difficile: guerre en Irak, crise économique en Europe, SRAS en Asie, etc. Dans ce contexte encore incertain, la Division entend poursuivre le développement mondial de ses marques pour gagner des parts de marché dans chaque zone géographique et chaque métier. Grâce à ses atouts, expertise, richesse de son capital humain, diversification de son portefeuille, force d’innovation et puissance commerciale, la Division réussira ce challenge qualitatif et quantitatif. Enfin, les synergies et la réduction des coûts industriels et administratifs lui permettront de dégager les ressources nécessaires aux nouveaux lancements avec un objectif d’amélioration continue des résultats.