Communiqué

FR
EN
Clichy, le 9 février 2017 à 18h00

Résultats Annuels 2016

image

Accélération de la croissance1
Nouvelle année de gains de parts de marché
Marge d'exploitation record

 

  • Chiffre d'affaires : 25,84 milliards d'euros
    • + 2,3 % à données publiées
    • + 5,1 % à taux de change constants
    • + 4,7 % à données comparables1
  • Résultat d'exploitation : 4,54 milliards d'euros, soit 17,6 % du chiffre d'affaires
  • Bénéfice net par action2 : 6,46 euros, soit + 4,6 %
  • Cash-flow net3 : 3,3 milliards d'euros, en progression de + 9,5 %
  • Dividende4 : 3,30 euros, en progression + 6,45 %

Retrouvez le différé du webcast de la Réunion d'Information Financière du 10 février 2017.


Le Conseil d'Administration de L'Oréal s'est réuni le 9 février 2017 sous la Présidence de Jean-Paul Agon et en présence des Commissaires aux Comptes. Le Conseil a arrêté les comptes consolidés et les comptes sociaux pour l'exercice 2016.

Commentant les résultats annuels, Jean-Paul Agon, Président-Directeur Général de L'Oréal, a indiqué : 

« L'Oréal a réalisé une nouvelle belle année, avec une croissance significative de son chiffre d'affaires et des résultats robustes.

Sur un marché cosmétique globalement bien orienté, le Groupe accentue à nouveau sa position de leader mondial de la beauté grâce à ses gains de parts de marché dans ses trois grandes Zones géographiques.

Toutes les Divisions sont en croissance en particulier L'Oréal Luxe qui renforce significativement ses positions. La Division Cosmétique Active inscrit elle aussi une belle performance et gagne des parts de marché mondialement. Comme annoncé, la Division des Produits Grand Public, portée par le succès de ses choix stratégiques, a connu une nette accélération et a surperformé son marché.   

Par Zone géographique, L'Oréal a accéléré et creusé l'écart en Amérique du Nord. Le Groupe a accentué son leadership en Europe, surperformant le marché malgré une situation difficile en France. La croissance des Nouveaux Marchés est restée solide.

En termes de résultats, la rentabilité d'exploitation et les cash-flows atteignent des niveaux records, confirmant la capacité de notre modèle économique à délivrer une performance robuste et fortement créatrice de valeur.          

2016 a aussi été une nouvelle année de renforcement du leadership de L'Oréal en matière de beauté connectée. Notre chiffre d'affaires en e-commerce5 est en progression de + 33 %, et le dynamisme digital de nos marques, en termes de communication et de service, leur permet de construire des interactions toujours plus fortes et personnalisées avec leurs consommateurs.

L'acquisition stratégique de IT Cosmetics, et celle en cours de CeraVe, renforcent notre portefeuille unique de marques et vont nous permettre de toujours mieux répondre aux nouvelles aspirations de beauté. Dans ce cadre d'optimisation du portefeuille de marques, il a été décidé d'explorer toutes les options stratégiques concernant le capital de The Body Shop afin d'offrir à cette affaire le maximum d'opportunités et lui donner toutes les chances de se développer. Aucune décision n'a été prise à ce stade.

Au total, les fondamentaux de L'Oréal sont des atouts uniques dans le formidable nouveau monde de la beauté qui est en train de naître : une mission et une stratégie claires, des équipes expertes et engagées, une flottille mondiale de marques emblématiques, un investissement de long terme dans la recherche et innovation, un engagement décisif dans le digital, une organisation originale, flexible et agile, et une forte culture entrepreneuriale.

Dans un contexte économique toujours volatil et incertain, L'Oréal est confiant dans sa capacité à surperformer de nouveau le marché de la beauté en 2017 et à réaliser une nouvelle année de croissance du chiffre d'affaires et des résultats. »

Le Conseil d'Administration proposera également à l'Assemblée Générale du jeudi 20 avril 2017 le renouvellement du mandat d'administrateur de Madame Françoise Bettencourt Meyers et de Madame Virginie Morgon.

Le mandat de Monsieur Peter Brabeck-Letmathe arrivera à échéance à l'issue de l'Assemblée Générale du 20 avril 2017. Monsieur Jean-Paul Agon a tenu à témoigner à Monsieur Peter Brabeck-Letmathe toute la reconnaissance du Conseil pour sa participation active à ses travaux au cours des vingt dernières années : « À la fois visionnaire et pragmatique, Peter Brabeck-Letmathe a apporté une contribution exceptionnelle à notre Conseil. Son soutien sans faille, son apport stratégique et son exigence en matière de gouvernance ont été très précieux. Sa connaissance intime des consommateurs, son approche multiculturelle et sa grande rigueur intellectuelle ont été de réels atouts pour aider L'Oréal à relever les grands défis de ces deux dernières décennies. »
Le Conseil soumettra au vote de l'Assemblée la nomination de M. Paul Bulcke, en qualité d'administrateur. 

Par ailleurs, le Conseil a décidé, dans le cadre de l'autorisation votée par l'Assemblée Générale du 20 avril 2016, de procéder au cours du premier semestre 2017 à des rachats d'actions L'Oréal pour un montant maximum de 500 millions d'euros. Les actions ainsi rachetées ont vocation à être annulées.

  

Évolution du chiffre d'affaires 2016

À données comparables, c'est-à-dire à structure et taux de change identiques, la croissance du chiffre d'affaires du Groupe L'Oréal ressort à + 4,7 %.
L'effet net de changement de structure est de + 0,4 %.
Les effets monétaires ont eu un impact négatif de - 2,8 %.
La croissance à taux de change constants ressort à + 5,1 %.
À données publiées, le chiffre d'affaires du Groupe au 31 décembre 2016 atteint 25,84 milliards d'euros en progression de + 2,3 %.

Chiffre d'affaires par Division opérationnelle et Zone géographique 

 4ème trimestre 2016 Au 31 décembre 2016
 Croissance à données Croissance à données
    
 M€ComparablesPubliéesM€ComparablesPubliées
Par Division opérationnelle      
Produits Professionnels866,82,1 %2,2 %3 399,71,8 %0,0 %
Produits Grand Public2 979,04,2 %3,3 %11 993,44,4 %1,3 %
L'Oréal Luxe2 208,77,1 %8,4 %7 662,46,9 %6,0 %
Cosmétique Active413,66,5 %6,5 %1 860,75,7 %2,4 %
Total Divisions cosmétiques6 468,15,0 %5,0 %24 916,34,9 %2,6 %
Par Zone géographique      
Europe de l'Ouest72 027,54,6 %1,7 %8 008,02,4 %0,5 %
Amérique du Nord1 883,66,3 %10,4 %7 098,85,8 %6,7 %
Nouveaux Marchés, dont :2 556,94,4 %4,1 %9 809,56,3 %1,5 %
Asie, Pacifique71 445,71,3 %1,7 %5 635,43,6 %1,8 %
Amérique Latine493,58,5 %5,9 %1 838,011,1 %- 1,8 %
Europe de l'Est428,211,9 %11,2 %1 571,510,4 %2,7 %
Afrique, Moyen-Orient189,42,8 %2,8 %764,57,9 %5,0 %
Total Divisions cosmétiques6 468,15,0 %5,0 %24 916,34,9 %2,6 %
The Body Shop321,30,8 %- 6,3 %920,80,6 %- 4,8 %
Total Groupe6 789,34,8 %4,4 %25 837,14,7 %2,3 % 

PRODUITS PROFESSIONNELS

La Division des Produits Professionnels progresse de + 1,8 % à données comparables. Elle est stable à données publiées.

Sur un marché en amélioration progressive, la Division réalise une année contrastée, avec de belles progressions en Europe, en Afrique, Moyen-Orient et en Amérique Latine, mais une performance en demi-teinte en Amérique du Nord. Les premiers pays contributeurs à la croissance sont l'Inde, la Russie et le Royaume-Uni.
Les quatre grandes marques de la Division sont en progression. Premier contributeur à la croissance, la coloration poursuit sa dynamique grâce aux piliers Shades EQ chez Redken, SoColor Beauty et Color Sync chez Matrix, et Inoa et Dia chez L'Oréal Professionnel. En soin de la peau, Decléor, marque positionnée sur le naturel, est en croissance à deux chiffres.

PRODUITS GRAND PUBLIC

La Division des Produits Grand Public renforce sa croissance à + 4,4 % à données comparables et + 1,3 % à données publiées. Elle surperforme le marché mondial.

Comme annoncé, la croissance de la Division s'est fortement accélérée en 2016 grâce à la réussite de ses deux choix stratégiques. D'une part, le maquillage, en progression à deux chiffres, grâce au succès exceptionnel de NYX Professional Makeup, qui s'impose comme une nouvelle grande marque mondiale de maquillage, et au développement continu de Maybelline, L'Oréal Paris et Essie. D'autre part, en soin du cheveu avec le déploiement mondial de Ultra Doux et le succès des grands lancements d'Elsève.
2016 a également été un bon cru d'innovations dans les autres catégories avec, en soin de la peau, la réussite mondiale des Eaux Micellaires de Garnier, et pour L'Oréal Paris les masques à l'argile et Magic Retouch en coloration.
La Division enregistre une excellente performance et renforce significativement son leadership en Amérique du Nord. Elle réalise une progression exceptionnelle au Royaume-Uni, et accélère également en Espagne et en Allemagne. La Division poursuit son développement dans les Nouveaux Marchés. 

L'ORÉAL LUXE

L'Oréal Luxe progresse de + 6,9 % à données comparables et + 6,0 % à données publiées, avec un excellent deuxième semestre à + 8,1 % en comparable. La Division surperforme le marché et se renforce avec l'acquisition de deux nouvelles marques : Atelier Cologne et IT Cosmetics.

Yves Saint Laurent réalise une année exceptionnelle et franchit la barre du milliard d'euros de chiffre d'affaires, grâce à la forte dynamique du maquillage et au succès des parfums Black Opium et du nouveau féminin Mon Paris. Giorgio Armani signe une très belle année portée par l'essor du maquillage et par le succès du parfum masculin Code Profumo. Urban Decay, aujourd'hui présent dans 45 pays, est en forte progression et lance mondialement Vice Lipstick. Kiehl's poursuit son ascension dans le soin. Lancôme, première marque féminine de luxe, enregistre une nouvelle année de croissance avec, en particulier, Absolu Rouge, le soin Énergie de Vie pour les Millennials8 et La Vie Est Belle, numéro 1 en Europe et déjà dans le Top 5 des parfums féminins aux États-Unis.
L'Amérique du Nord réalise une très bonne année. Dans les Nouveaux Marchés, la Division enregistre une croissance à deux chiffres en Chine, au Japon, en Russie et dans plusieurs pays d'Asie du Sud-Est. L'Europe de l'Ouest signe une très belle performance, notamment en Espagne et au Royaume-Uni.

COSMÉTIQUE ACTIVE

Avec une croissance de + 5,7 % à données comparables et de + 2,4 % à données publiées, la Division Cosmétique Active achève l'année sur une note très dynamique. Elle renforce sa part de marché mondiale.

Toutes les Zones géographiques contribuent à la croissance, avec des performances remarquables en Amérique du Nord et en Amérique Latine.
La Roche-Posay affiche une septième année consécutive de croissance à deux chiffres avec une forte contribution de ses franchises Effaclar, Cicaplast et Toleriane. Vichy déploie Slow Âge, son innovation en soin du visage, issu des avancées de la Recherche dans le domaine de l'exposome. SkinCeuticals accélère sur son marché domestique et à l'international, et bénéficie du très bon accueil du lancement de Triple Lipid Restore 2:4:2. Enfin, Roger&Gallet se développe en Asie, notamment au Japon, et plus récemment en Chine.

Synthèse multi-divisions par Zone géographique

EUROPE DE L'OUEST

Malgré un contexte toujours difficile en France, l'Europe de l'Ouest réalise une croissance de + 2,4 % à données comparables, et de + 0,5 % à données publiées, et accroît à nouveau son leadership. La Division des Produits Grand Public renforce ses positions. Le Royaume-Uni et l'Espagne confirment une année particulièrement dynamique, et l'Allemagne et l'Italie, en croissance solide, surperforment leur marché respectif. Le maquillage est le premier moteur de croissance, sous l'impulsion des marques NYX Professional Makeup et Urban Decay en particulier.

AMÉRIQUE DU NORD

Sur un marché dynamique, l'Amérique du Nord affiche une croissance de + 5,8 % à données comparables et de + 6,7 % à données publiées. L'Oréal Luxe croît plus vite que son marché, portée par la forte croissance de Urban Decay et de Yves Saint Laurent, la bonne performance de Lancôme et celle de IT Cosmetics. La Division des Produits Grand Public renforce significativement son leadership : le succès confirmé de NYX Professional Makeup s'ajoute à la dynamique de Maybelline et Essie, tandis que Garnier accélère grâce à ses lancements Whole Blends (Ultra Doux) et Micellar Cleansing Water.

NOUVEAUX MARCHÉS

Asie, Pacifique : la Zone progresse de + 3,6 % à données comparables et de + 1,8 % à données publiées. En Asie du Nord, Taiwan et la Corée du Sud réalisent une belle croissance. En Chine, L'Oréal Luxe confirme son dynamisme, mais la Division des Produits Grand Public, en phase de transition, est ralentie par les difficultés de Magic et l'ajustement progressif à l'évolution des circuits de distribution. En Asie du Sud, la croissance reste soutenue, notamment grâce au dynamisme de l'Australie et de l'Indonésie, et au développement de NYX Professional Makeup et de Garnier.

Amérique Latine : la Zone a enregistré une croissance de + 11,1 % à données comparables, et de - 1,8 % à données publiées. L'accélération se poursuit au Mexique, en Colombie et au Pérou grâce à la forte croissance des marques de maquillage Vogue, Maybelline et L'Oréal Paris, ainsi que les bons résultats de L'Oréal Professionnel et Kérastase. Au Brésil, la Division Cosmétique Active surperforme le marché, et la Division des Produits Grand Public bénéficie de l'intégration réussie de Niely.

Europe de l'Est : la Zone affiche une croissance de + 10,4 % à données comparables et + 2,7 % à données publiées. La Russie, la Pologne et l'Ukraine tirent la croissance de la Zone. Les Divisions Produits Professionnels, L'Oréal Luxe et Produits Grand Public surperforment leur marché.

Afrique, Moyen-Orient : la progression est de + 7,9 % à données comparables et de + 5,0 % à données publiées. La Zone a connu une baisse de rythme en fin d'année, due en particulier à l'Arabie Saoudite où les marchés ont ralenti. En revanche, l'Égypte et le Pakistan poursuivent une très forte dynamique. Dans ce contexte, l'ensemble des Divisions a gagné des parts de marché.

THE BODY SHOP

The Body Shop enregistre une croissance de + 0,6 % à données comparables, et de - 4,8 % à données publiées. L'Europe affiche un bon dynamisme, en particulier au Royaume-Uni, son marché d'origine, de même que l'Amérique Latine avec l'ouverture récente de The Body Shop au Chili. La marque a également bénéficié d'une croissance soutenue du e-commerce. Le soin de la peau poursuit son développement grâce au lancement d'une gamme de cinq nouveaux masques pour le visage. Toutefois, le contexte difficile en Arabie Saoudite et à Hong Kong continue de peser sur la performance globale.

Faits marquants de la période du 1/10/16 au 31/12/16 et événement post-clôture 

  • Le 25 octobre 2016, pour la quatrième année consécutive, L'Oréal a été récompensé par le CDP9. Cette année, L'Oréal obtient trois fois le meilleur score, la note « A », dans chacun des domaines de la protection de l'environnement : la lutte contre le changement climatique, la gestion durable de l'eau et la lutte contre la déforestation. 
  • Le 27 décembre 2016, L'Oréal a annoncé un investissement stratégique dans le fonds de capital-risque Partech International Venture VII géré par Partech Ventures, un fonds d'investissement basé à Paris. Cet investissement vient compléter la stratégie globale de L'Oréal dont l'objectif est de se connecter aux start-ups à fort potentiel au niveau international et de participer au financement des plus prometteuses d'entre elles dans le secteur digital.
  • Le 10 janvier 2017, L'Oréal a annoncé la signature d'un accord définitif avec Valeant pour l'acquisition des marques de soins CeraVe, AcneFree et Ambi pour un montant en numéraire de 1,3 milliard de dollars US. Les trois marques CeraVe, AcneFree et Ambi cumulent un chiffre d'affaires annuel d'environ 168 millions de dollars US.


Résultats 2016

Comptes audités, certification en cours. 

Rentabilité d'exploitation à 17,6 % du chiffre d'affaires

 
Comptes de résultat consolidé : du chiffre d'affaires au résultat d'exploitation. 
 20152016
   
 M€% CAM€% CA
Chiffre d'affaires25 257,4100,0 %25 837,1100,0 %
Coût des ventes- 7 277,428,8 %- 7 341,728,4 %
Marge brute17 980,071,2 %18 495,471,6 %
Frais de R&D- 794,13,1 %- 849,83,3 %
Frais publi-promotionnels- 7 359,629,1 %- 7 498,729,0 %
Frais commerciaux & administratifs- 5 438,621,5 %- 5 607,021,7 %
Résultat d'exploitation4 387,717,4 %4 539,917,6 %

La marge brute, à 18 495 millions d'euros, ressort à 71,6 % du chiffre d'affaires, à comparer à 71,2 % en 2015, soit une amélioration de 40 points de base. 

Les frais de recherche ont augmenté en valeur relative à 3,3 % du chiffre d'affaires. 

Les frais publi-promotionnels s'établissent à 29,0 % du chiffre d'affaires, proche du niveau de 2015. 

Les frais commerciaux et administratifs, à 21,7 % du chiffre d'affaires, ressortent à un niveau légèrement supérieur à 2015. 

Au total, le résultat d'exploitation, à 4 540 millions d'euros, ressort en croissance de 3,5 %, et s'établit à 17,6 % du chiffre d'affaires.

Résultat d'exploitation par Division opérationnelle

 20152016
   
 M€% CAM€% CA
Par Division Opérationnelle    
Produits Professionnels678,520,0 %688,620,3 %
Produits Grand Public2 385,820,1 %2 417,120,2 %
L'Oréal Luxe1 497,520,7 %1 622,821,2 %
Cosmétique Active414,722,8 %431,523,2 %
Total des Divisions cosmétiques4 976,420,5 %5 160,020,7 %
Non alloué10- 643,62,6 %- 653,92,6 %
The Body Shop54,85,7 %33,83,7 %
Groupe4 387,717,4 %4 539,917,6 %

La rentabilité de la Division des Produits Professionnels, à 20,3 %, est en augmentation de 30 points de base. 

La rentabilité de la Division des Produits Grand Public ressort à 20,2 %, soit une amélioration de 10 points de base
par rapport à 2015. 

La rentabilité de L'Oréal Luxe à 21,2 % a très fortement progressé en 2016, soit une augmentation de 50 points de base. 

La Division Cosmétique Active améliore à nouveau sa rentabilité à 23,2 %. 

The Body Shop a vu sa rentabilité baisser en 2016 à 3,7 %.

Rentabilité par Zone géographique

 20152016
   
 M€% CAM€% CA
Résultat d'exploitation    
Europe de l'Ouest111 800,522,6 %1 831,522,9 %
Amérique du Nord1 256,818,9 %1 392,319,6 %
Nouveaux Marchés111 919,219,9 %1 936,219,7 %
Total des Zones cosmétiques124 976,420,5 %5 160,020,7 %

La rentabilité de l'Europe de l'Ouest s'est améliorée de 30 points de base à 22,9 %.

En Amérique du Nord, la rentabilité a fortement progressé à 19,6 %, soit + 70 points de base.

Et dans les Nouveaux Marchés, la profitabilité a légèrement baissé à 19,7 % sous l'effet de l'impact négatif des changes en
Amérique Latine.

Résultat net 

Comptes de résultat consolidé : du résultat d'exploitation au résultat net hors éléments non récurrents.
En M€20152016Évolution
Résultat d'exploitation4 387,74 539,9+ 3,5 %
Produits et charges financiers hors dividendes reçus- 13,8- 19,3 
Dividendes Sanofi336,9346,5 
Résultat avant impôt hors éléments non récurrents4 710,84 867,1+ 3,3 %
Impôt sur les résultats hors éléments non récurrents- 1 219,7- 1 216,8 
Résultat net des sociétés mises en équivalence hors éléments non récurrents-- 0,1 
Intérêts minoritaires- 1,3- 3,0 
Résultat net part du groupe
hors éléments non récurrents13
3 489,8 3 647,2+ 4,5 %
BNPA14(€)6,186,46+ 4,6 %
Résultat net part du groupe3 297,43 105,8 
Résultat net dilué par action part du groupe (€)5,845,50 
Nombre d'actions moyen dilué564 891 388564 509 135 

La charge financière nette ressort à 19 millions d'euros. 

Les dividendes de Sanofi se sont élevés à 346 millions d'euros. 

L'impôt sur les résultats hors éléments non récurrents s'est élevé à 1 216 millions d'euros, soit un taux d'imposition de 25,0 %, légèrement inférieur à celui de 2015 qui s'élevait à 25,9 %. 

Le résultat net part du groupe hors éléments non récurrents s'élève à 3 647 millions d'euros. 

Le Bénéfice Net Par Action, à 6,46 euros est en croissance de 4,6 %. 

Les éléments non récurrents part du groupe se sont élevés à 541 millions d'euros net d'impôts et correspondent pour l'essentiel à l'impact des dépréciations d'actifs constatées au premier semestre 2016 sur Magic et Clarisonic, ainsi qu'à la taxe française de 3,0 % sur les distributions de dividendes. 

Le résultat net part du groupe ressort à 3 105 millions d'euros. 

Marge Brute d'Autofinancement, Bilan et Situation de Trésorerie

La marge brute d'autofinancement s'élève à 4 717 millions d'euros, en croissance de 7,2 %. 

Le besoin en fonds de roulement est en augmentation très modeste de 12,7 millions d'euros. 

À 1 386 millions d'euros, les investissements représentent 5,4 % du chiffre d'affaires, en augmentation par rapport à 2015, où ils ressortaient à 4,6 % du chiffre d'affaires. 

La situation nette de trésorerie est à nouveau positive et s'établit à 481 millions d'euros au 31 décembre 2016. 

Le bilan est particulièrement solide avec des capitaux propres qui s'élèvent à 24,5 milliards d'euros.

Dividende proposé à l'Assemblée Générale du 20 avril 2017

Le Conseil d'Administration a décidé de proposer à l'Assemblée Générale des actionnaires du 20 avril 2017, un dividende de 3,30 euros, en croissance de + 6,45 %, par rapport au dividende versé en 2016. Ce dividende sera mis en paiement le 3 mai 2017 (date de détachement le 28 avril 2017 à 00h00 heure de Paris).

Capital Social

À la date du 31 décembre 2016, le capital de la société est composé de 561 855 741 actions ayant chacune un droit de vote.


« Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d'une offre d'achat de titres L'Oréal. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant L'Oréal, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l'Autorité des Marchés Financiers, également disponibles en version anglaise sur notre site Internet www.loreal-finance.com.
Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations. »

Contacts L'ORÉAL

Actionnaires individuels et Autorités de Marché
M. Jean Régis CAROF
Tél. : 01.47.56.83.02
jean-regis.carof@loreal.com  

Analystes financiers et Investisseurs institutionnels
Mme Françoise LAUVIN
Tél. : 01.47.56.86.82
francoise.lauvin@loreal.com   

Journalistes
Mme Stephanie CARSON-PARKER
Tél. : 01.47.56.76.71
stephanie.carsonparker@loreal.com  

Standard
Tél : 01.47.56.70.00


Pour plus d'informations, veuillez consulter les banques, les sociétés de bourse ou les établissements financiers (Code I.S.I.N. : FR0000120321), ainsi que vos journaux habituels ou le site Internet dédié aux actionnaires et investisseurs, www.loreal-finance.com, ou l'application mobile L'Oréal Finance, ou contacter le numéro vert : 0.800.66.66.66 (appel gratuit).

1 À données comparables : à structure et taux de change identiques.
2 Résultat net dilué par action, hors éléments non récurrents part du groupe.
3 Cash-flow net = Marge brute d’autofinancement + variation du besoin en fonds de roulement - investissements.   
4 Proposé à l’Assemblée Générale du 20 avril 2017.
5 Chiffre d’affaires sur nos sites en propre + estimation du chiffre d’affaires réalisé par nos marques correspondant aux ventes sur les sites e-commerce de nos distributeurs (donnée non auditée) ; progression à données comparables.
6 Le Document de Référence de L'Oréal déposé auprès de l'AMF le 15 mars 2016 contient, pages 323 et 324, les autres éléments du descriptif du programme de rachat d'actions prévu par l'article 241-2 du Règlement général de l'AMF.
7 Au 1er juillet 2016, l’activité du Travel Retail asiatique de la Division des Produits Grand Public, qui était précédemment comptabilisée en Europe de l’Ouest, a été rattachée à l’Asie, Pacifique. Tous les historiques ont été retraités pour tenir compte de ce changement.
8 Génération née entre 1980 et 2000.
9 Le CDP est une ONG indépendante qui offre un système global de mesure et de publication d’informations environnementales et qui évalue les entreprises dans la lutte contre le changement climatique.
10 Non alloué = Frais centraux Groupe, recherche fondamentale, stock-options, actions gratuites et divers. En % du chiffre d’affaires cosmétique.
11 Au 1er juillet 2016, l’activité du Travel Retail asiatique de la Division des Produits Grand Public, qui était précédemment comptabilisée en Europe de l’Ouest, a été rattachée à l’Asie, Pacifique. Tous les historiques ont été retraités pour tenir compte de ce changement.
12 Avant non alloué.
13 Le résultat net hors éléments non récurrents part du groupe exclut les dépréciations d’actifs, les coûts de restructuration, les effets d’impôts et les intérêts minoritaires.
14 Résultat net dilué par action, hors éléments non récurrents part du groupe.

Annexe

Chiffre d'affaires du Groupe L'Oréal 2015/2016 (en millions d'euros)

 20152016
Premier trimestre :  
Cosmétique6 243,96 352,4
The Body Shop192,4200,1
Total premier trimestre6 436,36 552,4
Deuxième trimestre :  
Cosmétique6 163,16 143,6
The Body Shop219,5198,5
Total deuxième trimestre6 382,66 342,2
Premier semestre :  
Cosmétique12 407,012 496,0 
The Body Shop411,9398,6
Total premier semestre12 818,912 894,6
Troisième trimestre :  
Cosmétique5 725,1 5 952,2
The Body Shop212,5 200,9
Total troisième trimestre5 937,5 6 153,2
Neuf mois :  
Cosmétique18 132,1 18 448,2
The Body Shop624,3 599,5
Total neuf mois18 756,4 19 047,8
Quatrième trimestre :  
Cosmétique6 158,1 6 468,1
The Body Shop342,9 321,3
Total quatrième trimestre6 501,0 6 789,3
Année :  
Cosmétique24 290,2 24 916,3
The Body Shop967,2 920,8
Total année25 257,4 25 837,1