Accès direct

Calculateur de performance

Actualités

Communiqué

30/07/2019

Résultats semestriels 2019

Toutes les actualités

Agenda Financier

30  juillet 2019

Résultats semestriels 2019

Toutes les dates

Contacts

Relations investisseurs et analystes financiers
+33 (0)1 47 56 86 82
Relations actionnaires individuels
+33 (0)1 47 56 83 02
De France
0 800 66 66 66
De l'étranger +33 (0)1 40 14 80 50
Vos interlocuteurs

Questions fréquentes

Vous trouverez en ligne les réponses aux questions qui nous sont le plus fréquemment posées.

Questions-Réponses
Clichy, le 30 juillet 2019 à 18h00

Résultats semestriels 2019

Poursuite de la forte croissance : + 7,3 % 1 

Résultat d'exploitation en forte progression : + 12,1 % 2

  • Chiffre d'affaires : 14,81 milliards d'euros
    • + 7,3 % à données comparables 1
    • + 8,4 % à taux de change constants
    • + 10,6 % à données publiées
  •  Croissance à deux chiffres de L'Oréal Luxe et Cosmétique Active
  • Progression très élevée en Asie Pacifique
  • Poursuite de la forte progression des moteurs de croissance : Asie, Travel Retail, e-commerce, soin de la peau
  • Forte hausse du résultat d'exploitation : + 12,1 % 2 à 2 888 millions d'euros
  • Marge d'exploitation record à 19,5 %
  • Cash-flow opérationnel en progression de + 23,2 %

Retrouver les présentations et le webcast en différé de la conférence téléphonique du 31 juillet 2019.

Commentant ces chiffres, Monsieur Jean-Paul Agon, Président-Directeur Général de L'Oréal, a indiqué : 

« L'Oréal réalise sa plus forte croissance sur un premier semestre depuis plus de 10 ans, à + 7,3 % à données comparables 1, surperformant un marché dynamique qui affiche, pour la deuxième année consécutive, l'une de ses plus vives croissances historiques.  

Toutes les Divisions sont en croissance, et notamment à deux chiffres pour les Divisions L'Oréal Luxe et Cosmétique Active. La progression de L'Oréal Luxe est tirée par ses quatre grandes marques : Lancôme, Yves Saint Laurent, Giorgio Armani et Kiehl's. La Division Cosmétique Active continue de bénéficier de l'appétit croissant pour une beauté liée à la santé, et affiche une croissance géographique équilibrée. La performance de la Division des Produits Grand Public s'améliore semestre après semestre, en particulier grâce au succès de L'Oréal Paris, première marque de beauté au monde, tandis que la Division des Produits Professionnels poursuit sa transformation.
Par Zone géographique, les Nouveaux Marchés sont en très forte progression, notamment la Zone Asie Pacifique, dorénavant la première Zone pour le Groupe. La Chine maintient son rythme de croissance, et l'Inde, la Malaisie, l'Indonésie et le Vietnam sont tous en progression à deux chiffres. L'Amérique du Nord reste pénalisée par le ralentissement du maquillage. L'activité en Europe de l'Ouest progresse sur un marché qui reste difficile. 

Le digital continue d'alimenter la croissance et de renforcer notre relation avec nos consommateurs. En parallèle, le e-commerce 3 est en progression de + 48,5 % 1, et représente 13,2 % du chiffre d'affaires. Le Travel Retail, autre moteur du Groupe, est en croissance de + 21,2 % 1.

Le résultat d'exploitation progresse fortement de + 12,1 % 2, et la marge d'exploitation inscrit un record à 19,5 %. Le BNPA 4 augmente de + 7,2 % à 4,38 euros. Après prise en compte de 139 millions d'euros d'éléments non récurrents, le résultat net ressort à 2 326 millions d'euros. Le cash-flow opérationnel est en hausse de + 23,2 %. 

Dans un environnement volatil et contrasté, ce bon premier semestre nous conforte dans notre capacité à surperformer le marché en 2019 et réaliser une nouvelle année de croissance de notre chiffre d'affaires et des résultats. »

Par ailleurs, le Conseil a décidé, dans le cadre de l'autorisation votée par l'Assemblée Générale du 18 avril 2019, de procéder au cours du deuxième semestre 2019 à des rachats d'actions L'Oréal pour un montant maximum de 750 millions d'euros et un nombre maximal d'actions à acquérir de 3 millions. Les actions ainsi rachetées ont vocation à être annulées 5.

Évolution du chiffre d'affaires du 1er semestre 2019

À données comparables, c'est-à-dire à structure et taux de change identiques, la croissance du chiffre d'affaires du groupe L'Oréal ressort à + 7,3 %.
L'effet net de changement de structure est de + 1,1 %.
La croissance à taux de change constants ressort à + 8,4 %.
Les effets monétaires ont eu un impact positif de + 2,2 %. En extrapolant les cours de change du 30 juin 2019, c'est-à-dire avec 1 € = 1,138 $ jusqu'au 31 décembre, l'impact des effets monétaires s'établirait à environ + 1,5 % sur le chiffre d'affaires de l'ensemble de l'année 2019.
À données publiées, le chiffre d'affaires du Groupe, au 30 juin 2019, atteint 14,81 milliards d'euros, soit + 10,6 %.


Chiffre d'affaires par Division et Zone géographique

  2e trimestre 2019   1er semestre 2019
  Croissance à données   Croissance à données
       
  M€ Comparables Publiées M€ Comparables Publiées
Par Division             
Produits Professionnels 878,9  + 2,7 %  + 5,4 % 1 714,2  + 2,5 %  + 5,1 %
Produits Grand Public 3 245,9  + 2,8 %  + 5,9 % 6 530,5  + 3,1 %  + 6,4 %
L'Oréal Luxe 2 470,4  + 12,2 %  + 15,5 % 5 150,1  + 13,2 %  + 17,3 %
Cosmétique Active 665,7  + 14,4 %  + 16,3 % 1 416,7  + 13,6 %  + 15,1 %
Total Groupe 7 261,0  + 6,8 %  + 9,8 % 14 811,5  + 7,3 %  + 10,6 %
Par Zone géographique            
Europe de l'Ouest 2 043,6  + 0,9 %  + 1,7 % 4 212,6  + 1,0 %  + 1,9 %
Amérique du Nord 1 910,3  - 1,1 %  + 4,5 % 3 805,7   0,0 %  + 6,8 %
Nouveaux Marchés, dont : 3 307,1  + 16,5 %  + 19,2 % 6 793,1  + 16,6 %  + 19,3 %
Asie Pacifique 2 228,4  + 25,5 %  + 30,3 % 4 626,4  + 24,3 %  + 30,4 %
Amérique latine 6 456,3  + 0,2 %  + 0,1 % 878,6  + 1,9 %  - 0,5 %
Europe de l'Est 447,8  + 7,9 %  + 6,1 % 931,3  + 7,5 %  + 3,5 %
Afrique, Moyen-Orient 174,6  - 9,7 %  - 6,4 % 356,7  - 5,4 %   - 1,5 %
Total Groupe 7 261,0  + 6,8 %  + 9,8 % 14 811,5  + 7,3 %  + 10,6 %


PRODUITS PROFESSIONNELS

À fin juin, la Division des Produits Professionnels est à + 2,5 % à données comparables et + 5,1 % à données publiées.
La Division poursuit sa progression portée par l'accélération des États-Unis et de la Zone Asie Pacifique où elle gagne des parts de marché. L'Europe de l'Est reste dynamique alors que l'Amérique latine et l'Europe de l'Ouest sont pénalisées par l'inertie de certains marchés.
Le soin du cheveu, premier contributeur à la croissance, est dynamisé par la forte progression de Kérastase portée par les succès de Résistance Extentioniste et de Blond Absolu et par la solidité de la gamme Total Results chez Matrix. La coloration bénéficie de la performance remarquable de Shades EQ chez Redken en croissance à deux chiffres et de la forte accélération d'Inoa chez L'Oréal Professionnel.

PRODUITS GRAND PUBLIC

Au premier semestre, la Division affiche une croissance de + 3,1 % à données comparables et + 6,4 % à données publiées.
L'Oréal Paris continue sa bonne dynamique de croissance, notamment grâce à la forte performance du soin visage, avec le lancement réussi des ampoules Revitalift Filler mais aussi le déploiement international de Elseve Dream Long et le très bon démarrage du shampoing Elseve Color-Vive Violet. À noter en maquillage le grand succès de Rouge Signature. Garnier progresse, portée par le soin de la peau avec la forte croissance mondiale des Eaux Micellaires, des Masques Tissus et par des performances prometteuses de Garnier Bio en Europe de l'Ouest. La marque de maquillage coréenne 3CE Stylenanda démarre très bien en Chine. La marque NYX Professional Makeup a, pour sa part, mis en œuvre une refonte de ses circuits de distribution.
La Division réalise une bonne performance en Europe de l'Ouest et de l'Est, notamment en Russie. Elle accélère nettement en Asie, en particulier en Chine, en Inde et en Indonésie. Elle est néanmoins pénalisée par un marché du maquillage atone aux États-Unis.
Le Travel Retail et le e-commerce sont de forts relais de croissance.

L'ORÉAL LUXE

À fin juin, L'Oréal Luxe confirme son excellent début d'année et affiche une croissance de + 13,2 % à données comparables et + 17,3 % à données publiées, tirée par ses bonnes performances en soin de la peau.
Les quatre premières marques de la Division confirment leur dynamisme, réalisant une nouvelle fois une croissance à deux chiffres au premier semestre. Lancôme, grâce à ses lignes iconiques Génifique et Absolue, et Kiehl's avec les gammes Ultra Facial et Calendula, réalisent d'excellentes performances sur la période. Giorgio Armani et Yves Saint Laurent bénéficient respectivement des succès, dans le segment des lèvres, de Lip Maestro et Rouge Pur Couture The Slim, et en parfum de et Black Opium. Helena Rubinstein confirme son succès sur le marché du soin ultra premium et Atelier Cologne poursuit son expansion rapide.
L'Oréal Luxe enregistre une forte progression en Asie Pacifique, plus particulièrement en Chine et en Travel Retail. L'Europe de l'Est et l'Amérique latine signent également une belle performance. En revanche, les ventes de la Division restent atones en Amérique du Nord.
Par ailleurs, la Division poursuit son accélération en e-commerce.

COSMÉTIQUE ACTIVE

La Division Cosmétique Active réalise un premier semestre remarquable, à + 13,6 % à données comparables et + 15,1 % à données publiées.
Toutes les Zones contribuent à la croissance, avec des performances particulièrement élevées en Asie Pacifique, en Amérique du Nord et en Amérique latine.
Toutes les grandes marques contribuent à la croissance. La Roche-Posay, en croissance à deux chiffres, continue d'accélérer dans l'anti-âge avec le succès confirmé de Hyalu B5 et le lancement réussi du sérum Pure Vitamin C10. Vichy maintient sa dynamique notamment avec son produit phare Minéral 89 qui continue de progresser. La marque renforce par ailleurs son expertise en anti-âge en proposant Vichy SkinConsultAI, le premier algorithme d'analyse des signes de l'âge à partir d'un selfie, développé avec des dermatologues. SkinCeuticals affiche une très forte croissance dans toutes les Zones, avec une performance record en Asie. CeraVe gagne des parts de marché dans toutes les Zones où la marque est présente, avec une accélération marquée sur le marché américain, son marché d'origine. La marque a été lancée avec succès en Chine.

Synthèse par Zone géographique

EUROPE DE L'OUEST 

La Zone est à + 1,0 % à données comparables et + 1,9 % à données publiées.
Sur un marché de la grande diffusion en croissance modérée, la Division des Produits Grand Public gagne des parts de marché, en particulier en maquillage et en soin du visage avec le bon démarrage de la ligne Garnier Bio et le succès des ampoules Revitalift Filler de L'Oréal Paris. L'Oréal Luxe est dynamique en Allemagne, en Scandinavie et dans l'ensemble de l'Europe du Sud, mais a connu un deuxième trimestre difficile en France. La croissance de la Division Cosmétique Active est tirée par La Roche-Posay qui continue de surperformer son marché. La Division des Produits Professionnels reste pénalisée par le ralentissement de l'activité en France et un marché difficile en Italie.

AMÉRIQUE DU NORD

La Zone est stable à 0,0 % à données comparables et + 6,8 % à données publiées. Dans un marché en ralentissement, les catégories soin de la peau et parfums restent en progression. La Division Cosmétique Active continue sa croissance à deux chiffres. L'Oréal Luxe réalise une belle performance en soin de la peau et en parfums portée par les marques Kiehl's et Yves Saint Laurent, mais est pénalisée par la baisse du maquillage. La Division des Produits Professionnels gagne des parts de marché et progresse en coloration grâce aux marques Redken et Pulp Riot. La Division des Produits Grand Public gagne des parts de marché en soin de la peau avec L'Oréal Paris, mais souffre de sa forte empreinte dans le maquillage.

NOUVEAUX MARCHÉS

Asie Pacifique : la Zone est à + 24,3 % à données comparables et + 30,4 % à données publiées. Toutes les Divisions sont en croissance à deux chiffres, avec les progressions les plus notables pour les Divisions L'Oréal Luxe et Cosmétique Active. La croissance reste tirée par les consommateurs chinois et plus encore par le succès croissant du e-commerce en Chine ainsi qu'à travers toute la Zone Asie Pacifique. Les marques de soin de la peau premium sont particulièrement performantes, notamment Lancôme, Yves Saint Laurent, Giorgio Armani et Helena Rubinstein. La croissance de la Division des Produits Grand Public est, quant à elle, portée par la performance de L'Oréal Paris et le déploiement de 3CE Stylenanda. En Asie du Sud, L'Oréal est en forte croissance et gagne des parts de marché. 

Amérique latine : la Zone est à + 1,9 % à données comparables et - 0,5 % à données publiées. La croissance à données comparables de la Zone est pénalisée par l'Argentine. Les ventes accélèrent en particulier au Mexique et au Chili. Au Brésil, la Division des Produits Grand Public continue de rencontrer des difficultés, tandis que les autres Divisions sont en croissance. Au total de la Zone, les Divisions L'Oréal Luxe et Cosmétique Active continuent leur progression, avec notamment une croissance à deux chiffres de la Division Cosmétique Active portée par la dynamique de ses grandes marques. À la Division des Produits Grand Public, les marques de maquillage Maybelline New York et Vogue réalisent de belles performances. Kérastase, à la Division des Produits Professionnels, est en croissance à deux chiffres. 

Europe de l'Est : la Zone progresse de + 7,5 % à données comparables et + 3,5 % à données publiées. La Russie, la Turquie, et les pays d'Europe Centrale comme la Roumanie et l'Ukraine tirent la croissance de la Zone. Les Divisions Produits Grand Public et Cosmétique Active progressent le plus, grâce respectivement à Maybelline New York et NYX Professional Makeup, ainsi qu'à La Roche-Posay

Afrique, Moyen-Orient : la Zone est en retrait à - 5,4 % à données comparables et - 1,5 % à données publiées. Le marché du Luxe au Moyen-Orient reste difficile. L'Égypte, le Maroc et le Pakistan sont en croissance ainsi que les pays d'Afrique subsaharienne. La Division Cosmétique Active progresse bien, tirée par La Roche-Posay et SkinCeuticals.

Faits marquants de la période du 01/04/19 au 30/06/19 et événements postérieurs à la clôture 

  • Du 16 au 18 mai, L'Oréal a présenté au cours de la quatrième édition de Viva Technology, ses toutes dernières innovations technologiques, sa vision du futur de la beauté et de l'expérience client sur son stand Limitless Beauty.
  • Le 6 juin, L'Oréal a inauguré à Aulnay-sous-Bois le « MYT - Make Your Technology », le premier incubateur de technologies 4.0 dédié à l'industrie et à la supply chain du futur.
  • Le 19 juin, Jean-Paul Agon, Président-Directeur Général de L'Oréal figurait en tête du classement Top PDG 2019 publié par Glassdoor France établi par les collaborateurs des entreprises classées.  
  • Le 26 juin, BOLD (Business Opportunities for L'Oréal Development), fonds de capital-investissement créé par L'Oréal en décembre 2018, a pris une participation minoritaire au capital de Carbios, start-up qui développe une solution de recyclage des emballages plastiques.
  • Le 2 juillet, L'Oréal a annoncé être entré en négociation exclusive avec le groupe Clarins en vue de l'acquisition des marques Mugler et Azzaro.
  • Le 12 juillet, L'Oréal a annoncé la nomination de trois nouveaux membres à son Comité Exécutif : Alexandra Palt, Directrice Générale de la Responsabilité Sociétale et Environnementale et Directrice Générale de la Fondation L'Oréal, et Vincent Boinay, Directeur Général de L'Oréal Travel Retail, rejoignent le Comité Exécutif du Groupe à compter du 1er septembre. Fabrice Megarbane nommé Directeur Général de L'Oréal Chine, a rejoint le Comité Exécutif du Groupe depuis le 1er juillet.

Évolution des résultats du 1er semestre 2019

Les procédures d'examen limité sur les comptes semestriels ont été effectuées. Le rapport d'examen limité des Commissaires aux Comptes est en cours d'émission. 

Rentabilité d'exploitation à 19,5 % du chiffre d'affaires

Comptes de résultat consolidé : du chiffre d'affaires au résultat d'exploitation.


En millions d'euros30/06/18% CA31/12/18% CA30/06/19% CAÉvolution au semestre
Chiffre d'affaires 13 390,7 100,0 % 26 937,4 100,0 % 14 811,5 100,0 % + 10,6 %
Coût des ventes - 3 598,3 26,9 % - 7 331,6 27,2 % - 3 988,5 26,9 % 
Marge brute  9 792,4 73,1  % 19 605,8 72,8 % 10 823,0 73,1 % 
Frais de R&D - 447,2 3,3 % - 914,4 3,4 % - 459,7 3,1  % 
Frais publi-promotionnels - 4 018,3 30,0 % - 8 144,7 30,2 % - 4 471,7 30,2 % 
Frais commerciaux & administratifs - 2 751,0 20,5 % - 5 624,7 20,9 % - 3 003,3 20,3 % 
Résultat d'exploitation 2 575,9 19,2 % 4 922,0 18,3 %  2 888,4 19,5 % + 12,1 %

La marge brute, à 10 823 millions d'euros, ressort à 73,1 % du chiffre d'affaires, stable par rapport au premier semestre 2018.

Les frais de recherche et développement
, à 459 millions d'euros, représentent 3,1 % du chiffre d'affaires. 

Les frais publi-promotionnels
ressortent à 30,2 % du chiffre d'affaires, en augmentation de 20 points de base par rapport au premier semestre 2018. 

Les frais commerciaux et administratifs
, à 20,3 % du chiffre d'affaires, sont en diminution de 20 points de base.

Au total, le résultat d'exploitation progresse de + 12,1 % à 2 888 millions d'euros, et s'établit à 19,5 % du chiffre d'affaires, en augmentation de 30 points de base. Hors impacts liés à l'application de la norme IFRS 16, cette progression ressort à + 11,3 %.

Résultat d'exploitation par Division


 
 30/06/1831/12/1830/06/19
    
 M€% CAM€% CAM€% CA
Par Division       
Produits Professionnels 313,4 19,2 % 651,5 20,0 % 327,9 19,1 %
Produits Grand Public1 275,4 20,8 % 2 428,1 20,2 % 1 351,1 20,7 %
L'Oréal Luxe 1 026,7 23,4 % 2 072,4 22,1 % 1 227,3 23,8 %
Cosmétique Active 326,2 26,5 % 523,0 23,0 % 376,1 26,5 %
Total des Divisions avant non alloué2 941,7 22,0 %5 675,0 21,1 % 3 282,3 22,2 %
Non alloué 7 - 365,7 - 2,7 % - 753,1 - 2,8 % - 393,9 - 2,7 %
Groupe2 575,9 19,2 %4 922,0 18,3 % 2 888,419,5 %

Le groupe L'Oréal est géré par périodes annuelles. De ce fait, les rentabilités d'exploitation semestrielles ne sont pas extrapolables sur l'année.

La rentabilité de la Division des Produits Professionnels s'établit à 19,1 %.

La Division des Produits Grand Public affiche une rentabilité de 20,7 %. 

L'Oréal Luxe
améliore sa rentabilité à 23,8 %, en augmentation de 40 de points de base.

La Division Cosmétique Active reste à un niveau de rentabilité très élevé à 26,5 %. 

Résultat net hors éléments non récurrents

Comptes de résultat consolidé : du résultat d'exploitation au résultat net hors éléments non récurrents.



En millions d'euros30/06/1831/12/1830/06/19Évolution au semestre
Résultat d'exploitation 2 575,9 4 922,0 2 888,4 + 12,1 %
Produits et charges financiers hors dividendes reçus  + 14,5 - 1,9 - 30,2 
Dividendes Sanofi 358,3 358,3 363,0 
Résultat avant impôt et sociétés mises en équivalence, hors éléments non récurrents  2 948,7 5 278,4 3 221,1 + 9,2 %
Impôt sur les résultats hors éléments non récurrents- 646,7 - 1 286,8 - 748,8 
Résultats net des sociétés mises en équivalence hors éléments non récurrents - 0,1 + 0,1 0,0 
Intérêts minoritaires - 1,4 - 4,1 - 6,1 
Résultat net hors éléments non récurrents, part du Groupe 82 300,6 3 987,6 2 466,2 + 7,2 %
BNPA 9 (€) 4,08 7,08 4,38 
Nombre d'actions moyen dilué 563 242 060563 098 506563 247 153 

Les frais financiers s'élèvent à 30 millions d'euros, dont 26 millions d'euros liés à l'application de la norme IFRS 16.

Les dividendes de Sanofi s'élèvent à 363 millions d'euros.

L'impôt sur les résultats hors éléments non récurrents s'établit à 748 millions d'euros, soit un taux de 23,2 %, légèrement supérieur à celui du premier semestre 2018 qui ressortait à 21,9 %.

Le résultat net hors éléments non récurrents part du Groupe ressort à 2 466 millions d'euros en croissance de + 7,2 % par rapport au résultat net hors éléments non récurrents publié au 30 juin 2018.

Le Bénéfice Net Par Action, à 4,38 euros est en progression de + 7,2 % par rapport au premier semestre 2018.

Résultat net

Comptes de résultat consolidé : du résultat net hors éléments non récurrents au résultat net.

En millions d'euros30/06/1831/12/1830/06/19Evolution au semestre
Résultat net hors éléments non récurrents, part du Groupe 82 300,63 987,62 466,2+ 7,2 %
Éléments non récurrents- 25,4- 92,2- 139,5 
dont :    
 - autres produits et charges - 40,4 - 94,7 - 170,3 
 - effet d'impôts + 15,0 + 2,5+ 30,8 
Résultat net part du Groupe2 275,23 895,42 326,7+ 2,3 %

Les éléments non récurrents prennent en compte principalement une charge liée à la refonte des circuits de distribution de NYX Professional Makeup, et une dépréciation du goodwill et de la marque Clarisonic.

Cash-flow opérationnel et bilan

La marge brute d'autofinancement s'élève à 3 305 millions d'euros, en croissance de + 18,9 % par rapport au premier semestre 2018. Elle comprend pour 209 millions d'euros d'amortissement au titre des droits d'utilisation (IFRS 16).

La variation du besoin en fonds de roulement ressort à 813 millions d'euros.

Les investissements, à 559 millions d'euros, représentent 3,8 % du chiffre d'affaires.

Le cash-flow opérationnel s'élève à 1 932 millions d'euros, en croissance de + 23,2 %.

Après paiement du dividende, le flux résiduel ressort à - 248 millions d'euros.

Au 30 juin 2019, après prise en compte de la dette financière de location pour un montant de 2 151 millions euros, la trésorerie nette s'établit à 200 millions d'euros, à comparer à 362 millions d'euros d'euros au 30 juin 2018.


 

« Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d'une offre d'achat de titres L'Oréal. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant L'Oréal, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l'Autorité des Marchés Financiers, également disponibles en version anglaise sur notre site Internet www.loreal-finance.com.
Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent communiqué, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.» 

Contacts L'ORÉAL

Actionnaires individuels et Autorités de Marché
M. Jean Régis CAROF
Tél. : 01.47.56.83.02
jean-regis.carof@loreal.com  

Analystes financiers et Investisseurs Institutionnels
Mme Françoise LAUVIN
Tél. : 01.47.56.86.82
francoise.lauvin@loreal.com   

Journalistes
Mme Stephanie CARSON-PARKER
Tél. : 01.47.56.76.71
stephanie.carsonparker@loreal.com  

Standard
Tél : 01.47.56.70.00


Pour plus d'informations, veuillez consulter les banques, les sociétés de bourse ou les établissements financiers (Code I.S.I.N. : FR0000120321), ainsi que vos journaux habituels ou le site Internet dédié aux actionnaires et investisseurs, www.loreal-finance.com, ou l'application mobile L'Oréal Finance, ou contacter le numéro vert : 0.800.66.66.66 (appel gratuit).

Annexes

Annexe 1 : Chiffre d'affaires du groupe L'Oréal 2018/2019 (en millions d'euros)

 20182019
Premier trimestre 6 778,6 7 550,5
Deuxième trimestre  6 612,1 7 261,0
Total premier semestre 13 390,7 14 811,5
Troisième trimestre 6 473,3 
Total neuf mois 19 864,0 
Quatrième trimestre 7 073,4 
Total année26 937,4 

D'autres annexes sont disponibles sur la version PDF. 

[1] À données comparables : à structure et taux de change identiques.
[2] La progression ressort à 11,3 % hors impacts IFRS 16.
[3] Chiffre d'affaires sur nos sites en propre + estimation du chiffre d'affaires réalisé par nos marques correspondant aux ventes sur les sites e-commerce de nos distributeurs (donnée non auditée).
[4] Bénéfice net dilué par action, hors éléments non récurrents, part du Groupe.
[5] Le Document de Référence de L'Oréal déposé auprès de l'AMF le 14 mars 2019 contient, pages 370 et 371, les autres éléments du descriptif du programme de rachat d'actions prévu par l'article 241-2 du Règlement général de l'AMF.
[6] Le Groupe applique la norme IAS 29 (Information financière dans les économies hyperinflationnistes) à l'Argentine depuis le 1er juillet 2018. Au premier semestre 2019, l'impact négatif de cet ajustement s'élève à 420 points de base sur la croissance à données comparables de l'Amérique latine et à 30 points de base sur celle de l'ensemble du groupe L'Oréal.
[7] Non alloué = Frais centraux Groupe, recherche fondamentale, stock-options, actions gratuites et divers. En % du chiffre d'affaires du total des Divisions.
[8] Le résultat net hors éléments non récurrents, part du Groupe, exclut les plus ou moins-values sur cessions d'actifs à long terme, les dépréciations d'actifs, les coûts de restructuration, les effets d'impôts et les intérêts minoritaires.[9] Bénéfice net dilué par action, hors éléments non récurrents, part du Groupe. 

Cours en direct

Cours L'Oréal
CAC 40